Afficher un message
Vieux 09/10/2011, 11h30  
gojirien
 
Date d'inscription: octobre 2007
Messages: 7 208
[Tuto] Scaler kit Arcade Forge

Hello,



Petit tuto sur ce "do it yourself kit" proposé par Arcade Forge, afin que ceux qui n'y comprennent rien ou qui hésitent à se lancer voient de quoi il retourne et comment assembler et utiliser ce kit.



Ce que comprend le kit :



-Un convertisseur CGA/EGA/YUV vers 2 VGA, fabriqué par GONBS, réf GBS 8220 :







Il s'agit d'un convertisseur vidéo qui permet de convertir des signaux vidéos RGBs, RGBHV (= CGA et EGA) et YUV (= component YPbPr) en signal vidéo VGA. Concrètement, cela permet de brancher des superguns et des consoles sur un écran équipé d'une entrée VGA, donc écran d'ordi cathodique, mais aussi écran d'ordi LCD et également les télés HD équipées d'une entrée VGA.



Comment le convertisseur se présente :







Les différentes entrées vidéo :



- Entrée RGBs, par l'intermédiaire d'un connecteur 5 pins sur lequel vient se brancher un câble comme celui-ci :







Ce câble se retrouve la plupart du temps sur les câbles jamma qu'on achète tout prêts, vous aurez donc compris qu'on pourra utiliser cette entrée vidéo pour les superguns. Ce câble était aussi livré avec le convertisseur GBS, ce qui ne semble plus être le cas désormais.







- Entrée RGBHV, sous deux formes : soit par un connecteur au format VGA, soit par l'intermédiaire d'un connecteur 8 pins, sur lequel vient se brancher ce câble :







Ce câble est systématiquement livré avec le convertisseur GBS. Par ce câble, on peut également brancher des superguns, mais aussi des consoles, moyennant une modification en intégrant une péritel femelle, et donc moyennant d'être bricoleur. La modification comporte également l'ajout d'un séparateur de synchro, afin que le convertisseur puisse "digérer" le signal vidéo de vos consoles.



- Entrée YUV : comme son nom l'indique, vous y brancherez des sources vidéo YUV, sont concernées par exemple la ps2, wii, ps3, xbox360. Point de câble YUV livré avec le convertisseur, il faudra vous en acheter pour chaque console.



- Potentiomètres de réglages RGB : le convertisseur embarque 3 potentiomètres de réglage d'intensité des 3 composantes Rouge, Vert et Bleu. Le but est de pouvoir optimiser le signal vidéo selon la source que vous donnez à manger au convertisseur, pour un supergun par exemple il sera peut-être nécessaire de baisser l'intensité, ou encore pour une console comme la megadrive il sera peut-être nécessaire d'augmenter l'intensité.



La sortie Vidéo :



Ou plutôt "les" sorties. Le convertisseur sort un signal VGA (compatible écran PC et Téléviseurs HD), et dispose pour cela de 2 sorties au format VGA. Une seule sortie peut être évidemment utilisée, je suppose qu'il y en a deux afin multiplier les plaisirs (par exemple utiliser une sortie pour une télé HD, et l'autre pour un rétroprojecteur, comme cela votre image source sort à deux endroits à la fois). Ces deux sorties se retrouvent également sous forme de deux connecteurs 12 pins, je ne m'y attarderai pas, n'ayant jamais vu ce genre de câble, et que de toute manière cela n'est pas utile.



L'alimentation :



Le convertisseur a besoin d'être alimenté en +5V (je vous conseille 2A minimum) pour fonctionner. Il peut être alimenté soit par une alim secteur 5V (par connecteur jack) comme celle-ci soit à l'aide d'un câble comme celui-ci, livré avec le convertisseur, et à relier à une source +5V (un supergun ou une borne par exemple) :







Ce câble peut être également utilisé pour avoir une source de 5V à partir du convertisseur, j'y reviendrai plus tard.



- Touches Menu, Up, Down, Auto, SW :



La touche "SW" permet de choisir la source vidéo (RGBs, RGBHV ou YUV) si le convertisseur ne l'a pas fait automatiquement.

La touche "Menu" permet d'afficher le menu de réglages du convertisseur. Les touche "Up" et "Down" permettent de naviguer dans ces menus, chaque validation étant effectué par une nouvelle pression sur "Menu".

La touche "Auto" (commune avec la touche "Down") permet, lorsque que vous n'êtes pas dans le menu du convertisseur, de faire un autoscan, qui peut permettre de corriger automatiquement l'image (positionnement, tremblements, etc...).



- Que contiennent les Menus de réglages du GONBS ? :



Lorsqu'on appuie une fois sur la touche "Menu", on arrive à ceci :







Diantre, c'est en chinois ! Rassurez-vous, on peut passer en Anglais, pour cela, aller sur le dernier sous-menu, le n°4, appuyer sur la touche "Menu", et vous arrivez à ça :







Choisissez "English", et validez avec la touche "Menu".



Tout de suite, c'est mieux^^ :







Menu 1 : "Picture"



Ici on règle l'aspect de l'image, luminosité, contraste, saturation, finesse.







Menu 2 : "Geometry"



Ici, on s'occupera de la géométrie de l'image à l'écran, notamment la position verticale, horizontale, taille verticale, horizontale...Bien pratique lorsque l'image à l'écran est décallée sur les côtés ou en haut ou en bas par exemple.







Menu 3 : "Display"



Vous pourrez ici changer la résolution de l'image.







Certains menus proposent le choix "Default". En validant ce choix, vous remettez "à zéro" les réglages du GONBS, bien pratique lorsqu'on a trifouillé comme un malade et que revenir en arrière est fastidieux.



- Un Sync Strike :







Précédemment je vous ai parlé de la possibilité de brancher une console au convertisseur GONBS, moyennant de savoir bricoler et souder, et en mettant une péritel femelle ainsi qu'un composant pour gérer le signal de synchro de votre de votre console. Le Sync Strike est l'équivalent de ce bricolage, sous forme de carte électronique. Il embarque une prise péritel femelle pour brancher vos consoles (NeoGeo, Snes, Megadrive, etc...) en péritel, et dispose également du petit circuit permettant au convertisseur GONBS de gérer le signal de synchro de vos consoles. Bref, le Sync Strike est un objet bien utile pour ne pas s'embêter avec de la soudure.



Le Sync Strike dispose donc d'une entrée péritel, vous viendrez brancher ici vos consoles en péritel. Attention, cela ne fonctionnera pas avec des adaptateurs RCA (vous savez, les 3 "jacks" rouge, blanc et jaune) vers péritel ; il faut de la péritel pure et dure (hmmmm). Il dispose également d'une sortie audio sous forme de deux connecteurs RCA, pour brancher ce genre de câble :







jusqu'à votre Télé, système HIFI ou ampli audio quelconque, et ainsi profiter du son des jeux en même temps que de l'image, ce qui est mieux.



Pour sa sortie vidéo, le Sync Strike dispose d'un connecteur au format vga, et délivrant un signal RGBHV. Vous l'aurez compris, ça servira à le brancher au convertisseur GONBS par l'entrée RGBHV (également au format vga) de celui-ci.



Il est nécessaire d'alimenter le Sync Strike en +5V. Deux options s'offrent à vous, soit alimenter grâce au +5V venant de la plupart des péritel des consoles, soit alimenter par un bornier en prenant une alim externe +5V (nécessaire quand la péritel de votre console ou système de jeux ne délivre pas le fameux 5V). Un petit switch permet de passer d'un mode d'alimentation à l'autre.



- Un SLG3000 :







Il s'agit d'un circuit permettant d'avoir de jolies scanlines à l'écran, à partir d'une source VGA. Donc ici, le but est de le brancher en sortie du convertisseur GONBS.



L'intensité des scanlines est réglable par un triple potentiomètre, et ces scanlines sont disponibles pour deux résolutions d'image : 640*480 (ou 480p) et 800*600 (ou 600p). Afin de dire au SLG quelle résolution "adopter", vous disposez de deux dip switch pour la dernière version du SLG (et non 4 comme sur la photo, qui correspond au premier modèle de SLG3000) ; Lorsqu'un seul dip switch est sur "ON", vous êtes en 480p ; lorsque les deux dips sont sur "OFF", vous êtes en 600p. Le SLG comprend une entrée vidéo au format VGA, format gardé pour la sortie vidéo.



Le SLG doit aussi être alimenté en +5V (et oui encore...). Soit par bornier comme pour le Sync Strike, soit directement par un cordon VGA. Rassurez-vous, en branchant le SLG au convertisseur GONBS, il fonctionnera sans alim externe, une épine de moins en somme.



- En option pour le DIY scaler kit, sur le site d'Arcade Forge :



*adaptateurs VGA mâle/mâle :







Tous les composants de ce kit ayant des connecteurs au format VGA femelle, pour les relier ces daptateurs sont bien utiles, au lieu d'utiliser des câbles encombrants.



*plexis de protection :











Tout simplement pour protéger tous les composants du kit, et rendre l'installation plus propre.



Assemblage du kit, branchement d'une console



Pour cette partie, j'ai pris le kit en version full options, pour ceux qui ne prennent pas les adaptateurs mâle/mâle, vous pourrez remplacer ceux-ci par des câbles VGA mâle/mâle.



Voilà comment se présente le kit quand on le reçoit :







Mais au fait, quel est le but d'un tel assemblage ?



Pour commencer, on sait que SLG3000 permet d'avoir des scanlines, vous savez ce joli rendu de nos vieilles TV cathodiques, et rendu que nous désirons retrouver avec nos écrans modernes (et les écrans cathodiques disparaissant). La vie est belle avec le SLG, car il rend de superbes scanlines, et permet d'avoir, sur un écran LCD, une image de nos vieilles consoles se rapprochant fortement de la qualité des vieux tubes CRT. Cependant, tout ceci se fait au format vidéo VGA, hors nos consoles sortent un signal RGB/péritel ou composante/YUV.



Donc, il faut un convertisseur permettant de passer du signal RGB ou YUV à un signal VGA, rôle joué par le GONBS. Cependant, ce convertisseur ne dispose pas d'entrée péritel pour accueillir nos consoles, et de plus il ne digère pas directement le signal vidéo de ces consoles.



C'est là qu'intervient le Sync Strike, qui embarque comme dit précédemment une péritel femelle pour brancher des consoles, et aussi le circuit nécessaire pour que le GONBS prenne en charge un signal RGBHV venant des consoles.



Donc si vous avez bien suivi, et si on résume, il faut tout brancher comme ça :



Sync Strike > Convertisseur GONBS > SLG3000.



Les connecteurs de ces 3 circuits étant au format VGA femelle, c'est là qu'on va se servir des adaptateurs VGA mâle/mâle, ce qui donne donc :



Sync Strike > adaptateur VGA mâle/mâle > Convertisseur GONBS > adaptateur VGA mâle/mâle > SLG 3000



En image, l'assemblage donne ça :







Ensuite, on prend l'alim 5V :







Qu'on branche sur le GONBS comme ceci :







Il faut ensuite alimenter le Sync Strike, l'astuce va consister, pour se passer d'une alim supplémentaire, à se servir du câble 5V livré avec le GONBS







A le brancher sur le GONBS :







Et à brancher le bout des fils sur le bornier du Sync Strike ( le fil rouge va sur "5V", le fil noir sur "Gnd", qui signifie "ground", ou masse en français)







Ensuite le son, on prend son câble RCA audio :







On branche sur le Sync Strike (Rouge pour "audio rught" et blanc pour "audio left") :







L'entrée audio de ma TV étant en jack, cela explique pourquoi mon câble est au format RCA/jack. A vous d'avoir le bon câble selon le branchement sur votre TV.



On choppe ensuite un câble VGA (le miens est bon marché et me suffit, mais si vous voulez avoir une image nickel sans parasites, optez pour des câbles de haute qualité, avec ferrite, certifié Kretinou)







On le branche ensuite entre la sortie du SLG3000 et l'entrée VGA de sa TV, et on branche l'alim 5V :







C'est bon, les trois composant du kit fonctionnent, on le voit par leurs leds respectives qui brillent d'un magnifique rouge.



Vient le moment de brancher une console, prenons une NeoAes, on vient brancher la péritel de la console au connecteur péritel du Sync Strike :







On branche la console, on l'alllume, et...!







Keuwa ? "No signal" ??!! Merdum, c'est de la chiasse ce kit !



Pas de panique, si le GONBS ne trouve pas automatiquement le signal vidéo de la console, une pression sur le bouton "SW" du GONBS, permet de changer la source vidéo, et on finit par tomber sur :







Yeah, ça déchire ! Un petit coup de touche "Auto" sur le GONBS ne mange pas de pain, ça peut améliorer l'image, sinon passez par les réglages internes ("picture", "geometry", "display", etc...).



Et ça déchire encore plus en augmentant les scanlines du SLG3000, à l'aide du potentiomètre dédié :









(Copyright Raphoon)



N'oubliez pas que le SLG3000 ne fait des scanlines que pour les résolutions de 640X480 et 800X600. Réglez la résolution du GONBS en conséquence si il ne va pas automatiquement sur la résolution que vous souhaitez avoir.



Prenons l'entrée YUV du GONBS maintenant, avec l'exemple d'une pstwo. On branche le câble YUV de la console sur GONBS (n'oubliez pas de configurer la sortie vidéo de la pstwo sur YPbPr auparavant), et le son RCA du câble sur la tv (le Sync Strike ne sert pas dans ce cas, vous pouvez très bien le laisser ou le débrancher) :







On allume, on fait "SW" si le GONBS ne trouve pas le signal vidéo à l'allumage de la console, et miracle :







Et voilà, maintenant vous maîtrisez, et vous pouvez profiter d'une superbe qualité d'image avec vos consoles oldschool sur votre TVHD .



Quelques photos pour d'autres consoles :



-Super Famicom (contribution Raphoon) :







-Super Nintendo PAL :







-Saturn (contribution Raphoon) :







-Megadrive (contribution Raphoon) :







-NeoGeo CD :











Remerciements : Bencao74, Kretinou, Raphoon, Chapp, Ryuga, Biteman.

Dernière modification par gojirien 09/07/2013 à 11h39.
gojirien est déconnecté   Réponse avec citation