Afficher un message
Vieux 05/02/2008, 00h05   #26
Tarma
heavy machine gun!
 
Avatar de Tarma
 
Date d'inscription: septembre 2003
Localisation: sud-ouest
Messages: 28 762
Citation:
Posté par yori Voir le message
Ils n'étaient peut-être pas forcément taillés pour le métier vers lequel ils se destinaient.
Des professions dans lesquelles on rencontre ce type de problèmes, il y en a un paquet.
Le truc, c'est qu'il faut être taillé dans un bois de plus en plus dur pour faire ce métier. Entre les parents qui se prennent pour des usagers du service public (et donc qui exigent qu'on réponde à leurs attentes et désirs) et la hiérarchie qui considère sa base comme des administratifs en tablant bien plus sur la sanction et la pression que sur le conseil, la pilule est dure à avaler. Bon, après il y a de bons côtés, et bien plus.

Puis je ne dis pas que dans le privé c'est mieux. Ma copine travaille dans les RH d'une grosse boîte, c'est sans pitié et déshumanisé.

Le truc que je veux dire, c'est que ceux qui voudraient devenir enseignants en pensant au papa de Marcel Pagnol, les gamins en blouse qui sont sages et tout, ben mieux vaut rester avec cette image d'Epinal en tête. C'est un boulot au moins 40 % administratif ( 80 à 90 % quand on est "directeur") avec de nombreux comptes à rendre à la hiérarchie et aux "usagers". Sans compter tenir des gamins hyperactifs, dyslexiques, violents tout courts, handicapés (qu'on doit accueillir, c'est une obligation, qu'on ait de l'aide ou non, "et c'est bien" ©), etc.

Et pourtant, c'est un super métier.
Tarma est déconnecté   Réponse avec citation