Afficher un message
Vieux 06/07/2020, 06h37   #47
nogo
 
Avatar de nogo
 
Date d'inscription: février 2010
Localisation: Vous êtes ICI
Messages: 12 076
Citation:
Posté par msx33 Voir le message
Tout ce que tu dis est très discutable.
Tu pars du principe que l'homme est un animal et que donc il est prisonnier d'un fatalisme qui ferait que le mariage ne serait pas adapté.
Je pense que c'est prendre le problème à l'envers.
La conscience et l'intelligence nous distinguant des animaux. Nous avons certes des pulsions et une nature pas forcément bonne et il est comme tu dis parfois difficile d'en échapper mais pas impossible. C'est aussi une question de contrôle et d'éducation. En cela nous ne sommes pas des animaux.

Pareil pour la suite, on a pas besoin du regard des autres pour être équilibrés ou heureux psychologiquement (j'ai même envie de dire que si on est vraiment heureux on s'en fou du regard des autres).

Tout ça pour dire que conclure que le mariage n'est pas bon en se basant sur ces prémisses est pour moi réducteur et faux.

Le problème est à analyser plus au niveau de la cause du mariage que du mariage en lui même à mon sens. -Pourquoi les gens se marient et que recherchent-ils dans un couple ?- sont peut-être les questions à se poser avant de se marier surtout. Pleins de gens se marrient et ne s'aiment pas vraiment, il faut le prendre en compte. Tout ça pour dire que c'est peut-être le rapport à l'amour dans le couple qu'il faudrait revoir avant le mariage pour que celui-ci soit durable.
Attention, je ne prétends pas, ni ne conclus, que le mariage n'est pas bon. Je critique juste la vision qu'on en avait et les bienfaits d'avoir évolué. Parce que longtemps on nous a fait miroiter que le bonheur ne pouvait s'atteindre qu'au travers du mariage et en vivant en couple jusqu'à la fin de ses jours.

Sauf qu'on sait aujourd'hui, que la notion de bonheur est toute relative, déjà, mais aussi, que le mariage et la vie de couple ne conviennent pas à tout le monde. Puis surtout, que ce n'est pas parce qu'on n'est pas marié, qu'on n'est pas équilibré, et accessoirement heureux (il existe d'ailleurs des sociétés qui s'en passent et qui se portent très bien). Pour les enfants c'est pareil.

Justement, quand on ne rentrait pas dans certains de ces schémas, on pouvait auparavant se retrouver ostracisé. Donc oui, notre point de vue sur tout ça est en train de changer et c'est une bonne chose. Parce qu'on ne pourra pas éviter qu'il puisse exister des gens ne rentrant pas dans ces schémas là. Et qu'il n'y a aucune raison que certains de ces gens n'apportent pas autant, si ce n'est plus, que des gens mariés. Maintenant, si le mariage convient à certains, c'est très bien aussi. Chacun fait ce qu'il veut




PS: Notre animalité est là présente 24/24. Notre proportion à la contrôler fait donc simplement de nous des animaux civilisés. Bref, rien à faire, nous restons des animaux^^
nogo est déconnecté