Neo-Geo Fans  
Précédent   Neo-Geo Fans > LE FORUM > .: AUTRES JEUX VIDEO
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 02/07/2018, 16h43   #10441
megaman
 
Avatar de megaman
 
Date d'inscription: novembre 2002
Localisation: Saint-Denis ( mais toujours Breton dans mon petit coeur)
Messages: 7 234
Ico (PS2) 02/07/2018.

un jeu saluer comme une véritable petite œuvre d'art, ayant beaucoup fait parler de lui en sont temps, et dont j’étais très curieux.
Force est de constater que les rumeur était vrai: le jeu est magnifique pour de la PS2 (avec un belle effort sur l'effet brouillard très faible et des temps de chargement très court), et perdu dans ce château dont ont à l’impression qu'on ne verra jamais le bout, il m'est arrivé plus d'une fois de regarder l'horizon un long instant.
Sur sa base le jeu est simple ( un escape game à base de levier, bloc à pousser, cheminement sur des parois abrupte et autre escalade), avec le rajout d'un handicap en la personne d'une princesse pas très débrouillarde, vous obligeant à tout faire pour lui facilité le cheminement et empêcher les monstres de la capturé.

Ce qui fait tout le sel du soft est sont background et surtout cette aura permanent de mystère ( astuce scénaristique bien pratique mais toujours plus efficace qu'une intrigue mal ficeler ou abscons, coucou les metal gear solid) qui plane sur les personnage et sur les évènements, ont à la base d'un mythe, mais le fait est qu'on nous dit rien ou presque renforce cette épure du jeux qui accompagne jusqu'au gameplay: pas de point de vie, pas de compteur d'énergie, pas d'inventaire, pas d'item bonus à ramasser... le jeu n'a qu'un but: s'échappez du château avec la princesse.

l'aventure n'est pas longue ( j'ai pas du dépasser les 8h de jeux en prenant tout mon temps) mais ça en valait vraiment la peine, un jeu vraiment différent sans en faire une expérience vidéoludique expérimental frustrante comme ont en vois parfois, c'est un vrai jeu ET une vrai expérience.

Je vais pas attaquer Shadow of the collosus tout de suite pour me changer d'aire, mais j'ai hate!

PS: kurush75 parfaitement d'accord avec toi, astérix le jeu est rigide et franchement bof, autant passer tout de suite à astérix et obélix, le challenge est certes difficile ( le boss de l'arène d’Espagne à évité le taureau franchement, si ta pas de manette turbo ces la mort) mais le jeu est beau et très complet.

Dernière modification par megaman 02/07/2018 à 16h48.
megaman est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 03/07/2018, 00h26   #10442
Shû Shirakawa
Illusive Man
 
Avatar de Shû Shirakawa
 
Date d'inscription: décembre 2003
Localisation: La Giars
Messages: 15 430
Mise à jour pour tout le monde.

J'avais donc fini Detroit: Become Human mi juin.
Content d'avoir joué pour une fois à une nouveauté, merci au collègue qui me l'a passé. N'ayant rien contre les productions de Quantic Dream, je me suis lancé dedans et j'ai immédiatement été pris par l'histoire de ces trois androïdes qui vont tour à tour s'émanciper (j'aime beaucoup les séquences où ils deviennent des Déviants) ou pas pour le dernier d'entre eux. Outre la réalisation impressionnante, je suis épaté par le nombre de possibilités offertes par chaque chapitre. J'ai fait le jeu trois fois en prenant des décisions différentes et les conséquences sont radicales. Pour une fois, on sent que les rails qui ont tendance à se réorienter d'une manière ou d'une autre n'existent pratiquement pas. En fonction de qui meurt, de tels choix, les relations entre les personnages vont sacrément changer. Bref, pour une fois pour un jeu essentiellement centré sur la narration, on a une énorme replay value.
Shû Shirakawa est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 04/07/2018, 23h06   #10443
kurush75
 
Avatar de kurush75
 
Date d'inscription: octobre 2010
Localisation: Paris
Messages: 1 400
Merci pour la MAJ Shû !

Dangerous Seed (MD) 04.07.2018

Un shoot vertical assez basique et méconnu, made by Namco, sorti en arcade en 1989 et adapté 1 an plus tard sur la console de Sega. On retrouve des items classiques pour le genre : S pour gagner en vitesse, des modules qui font office de bouclier et qui gravitent autour de notre vaisseau, 3 types de tir différents (bleu pour le plus concentré et puissant, vert pour le standard et rouge pour le plus "étalé" mais aussi le plus faible), des smart bombs, etc. Là où le titre brille un peu plus par son originalité, c'est que notre vaisseau gagne au fur et à mesure des niveaux 2 "étages" supplémentaires (Beta et Gamma, l'étage de base se dénommant Alpha), permettant de gagner en puissance mais surtout d'alterner entre 3 configs de tirs différentes, apportant un petit supplément de stratégie. Chaque étage dispose de sa propre barre de vie (3 carrés de vie par étage). Une fois un barre de vie enlevée, vous perdez un étage... Si vous m'avez bien suivi, avec le nombre d'étages maximal, vous pouvez vous faire toucher jusqu'à 8 fois avant de perdre une vie, le 9ème impact étant fatal...
Graphiquement, ça reste assez sommaire, même si les derniers stages sont un peu plus impressionnants (avec quelques jolis effets de distorsion). Le bestiaire est essentiellement organique tendance "marine' (poulpes, étoiles de mer, batraciens, etc.). Les musiques sont franchement sympas (je vous laisse regarder le longplay pour vous en convaincre), dommage que les 2-3 thèmes qui sortent du lot soient réutilisés à foison au court de la partie...
Niveau durée de vie, comptez une bonne trentaine de minutes pour en voir le bout. Ça se corse un tout petit peu vers la fin mais si vous parvenez à gardez vos 3 étages et un stock conséquent de smart bombs, vous ne ferez qu'une bouchée des derniers boss. Par contre, si vous arrivez à poil vers la fin, le titre devient quasi impossible à terminer, les items étant distribués au compte-gouttes...
Au final, un assez bon shmup, clairement pas un indispensable/inoubliable mais qui vous fera passer un bon moment.

https://www.youtube.com/watch?v=qztDU8PVz_4
kurush75 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 06/07/2018, 19h58   #10444
hulk24
┌П┐(◣_◢)┌П┐
 
Avatar de hulk24
 
Date d'inscription: avril 2002
Messages: 2 339
Rayman Legends 03/07/18

Une perle du jeux vidéo, la License n'a rien perdu depuis le premier sur sat (ou ps si vous étiez plutôt sony). j'ai tous simplement pas joué à un jeu de platforme aussi bon depuis mario 64 c'est dire a quel point ce jeu a un place dans mon coeur!
hulk24 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/07/2018, 10h28   #10445
Adol
Fullsetteur
 
Date d'inscription: septembre 2002
Messages: 7 479
Citation:
Posté par hulk24 Voir le message
Rayman Legends 03/07/18

Une perle du jeux vidéo, la License n'a rien perdu depuis le premier sur sat (ou ps si vous étiez plutôt sony).
Nan moi c'était le vrai premier sur Jaguar
Adol est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/07/2018, 11h26   #10446
hulk24
┌П┐(◣_◢)┌П┐
 
Avatar de hulk24
 
Date d'inscription: avril 2002
Messages: 2 339
il est vrai! j'avai completement oublié que cette mahcine éxistait
hulk24 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 07/07/2018, 12h34   #10447
Onihyde
Orange Team !
 
Avatar de Onihyde
 
Date d'inscription: mai 2004
Localisation: Dans le cul du loup
Messages: 4 904
Flinthook (Switch) 29.06.2018
Fini avec probablement la fausse fin, mais vu que c'est un rogue-lite (ou like, je sais pas), faut bien dormir dessus, et j'estime y avoir passé déjà pas mal de temps !
Quoi qu'il en soit, cet action / plateformer neoretro procédural (ouf !) est vraiment très cool. On y dirige un petit pirate qui part à la recherche de ses potes et doit aborder des vaisseaux générés aléatoirement, franchir les salles qui les composent (certaines dotées d'un scrolling, d'autres non) pour aller défoncer les boss. Ennemis en pagaille, piques, plates-formes mouvantes, tout y est !
Très mignon, avec des musiques très sympas et surtout, super jouable avec un grappin et l'activation d'un slow motion qui se contrôlent à la perfection, le jeu est si bien foutu qu'on enchaîne les parties sans s'en apercevoir.
Chaque run permet de prendre de l'XP et de récupérer de la monnaie pour débloquer des cartes de compétences qu'il faudra choisir judicieusement car elles valent un certain nombre de points, et bien évidemment, le héros est limité en points.
Ça peut aller du grappin plus long ou plus rapide au triple tir en passant par plus de vie ou plus d'argent lâché par les ennemis.
A chacun de construire son build comme il le souhaite, sachant qu'on peut le modifier à chaque partie.
J'en ai bavé sur le dernier boss, mais c'est passé !
Moins hardcore qu'un Isaac et moins long quand même, il sera donc peut-être plus accessible à ceux qui s'essaient à ce type de jeux pour la première fois.
Gros coup de cœur !
__________________
Qui mieux que le plus salaud des fils de putain peut savoir ce qui se passe dans la tête d'un fils de pute?
"Et de cinq, bande d'enculés !" Marcus Fenix

Dernière modification par Onihyde 08/07/2018 à 11h29.
Onihyde est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/07/2018, 10h26   #10448
kurush75
 
Avatar de kurush75
 
Date d'inscription: octobre 2010
Localisation: Paris
Messages: 1 400
Bishoujo Senshi Sailormoon (MD) 07.07.2018

Un beat them all adapté du dessin animé. On peut choisir son perso parmi les 5 héroïnes : Sailor Moon, Sailor Venus, Sailor Mars, Sailor Mercury et Sailor Jupiter. Elles se jouent toutes un peu de la même manière, à base de coups classiques, projections, d'une attaque sautée précédée d'un dash (hyper efficace), du fameux coup spécial présent dans tous les bta qui nettoie autour de soi mais qui en contrepartie vous enlève un peu de vie, et enfin d'un coup spécial à réaliser à base d'une manip (pas toujours évidente). Celui de Venus (une sorte de chope à la Zangief) fait d'ailleurs extrêmement mal puisqu'il one-shot la plupart des ennemis. Globalement, la maniabilité est un peu raide et on aurait apprécié un peu plus de différences entre les 5 guerrières... Encore une fois, Venus sort un peu du lot avec son attaque de base au fouet, qui lui confère une allonge beaucoup plus importante que ses 4 copines...
Graphiquement, le titre jouit d'une bonne réalisation, même si les animations demeurent relativement sommaires. Il faut aimer l'univers Shôjo par contre: fête foraine, un autre monde avec d'énormes gâteaux, etc... Incapable de vous dire si le titre respecte l'univers de la série, n'ayant pas vu un épisode de l'animé depuis facile 25 ans (et oui, j'ai 2 petites sœurs, il fallait parfois partager la télé !).
Niveau durée de vie, le soft comprend 6 stages et il faut une petite heure pour le boucler, ce qui est plutôt pas mal pour le genre. Cependant, il est assez facile, notamment les boss qui manquent singulièrement de challenge.
Un assez bon jeu au final, qui ne fera clairement pas d'ombre aux Bare Knuckles/Street of Rage par exemple, mais qui mérite d'être essayé.
kurush75 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/07/2018, 12h06   #10449
Mefffisto
Devil Never Cry
 
Avatar de Mefffisto
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Inferno
Messages: 7 456
Citation:
Posté par kurush75 Voir le message
Merci pour la MAJ Shû !

Dangerous Seed (MD) 04.07.2018

Un shoot vertical assez basique et méconnu, made by Namco, sorti en arcade en 1989 et adapté 1 an plus tard sur la console de Sega. On retrouve des items classiques pour le genre : S pour gagner en vitesse, des modules qui font office de bouclier et qui gravitent autour de notre vaisseau, 3 types de tir différents (bleu pour le plus concentré et puissant, vert pour le standard et rouge pour le plus "étalé" mais aussi le plus faible), des smart bombs, etc. Là où le titre brille un peu plus par son originalité, c'est que notre vaisseau gagne au fur et à mesure des niveaux 2 "étages" supplémentaires (Beta et Gamma, l'étage de base se dénommant Alpha), permettant de gagner en puissance mais surtout d'alterner entre 3 configs de tirs différentes, apportant un petit supplément de stratégie. Chaque étage dispose de sa propre barre de vie (3 carrés de vie par étage). Une fois un barre de vie enlevée, vous perdez un étage... Si vous m'avez bien suivi, avec le nombre d'étages maximal, vous pouvez vous faire toucher jusqu'à 8 fois avant de perdre une vie, le 9ème impact étant fatal...
Graphiquement, ça reste assez sommaire, même si les derniers stages sont un peu plus impressionnants (avec quelques jolis effets de distorsion). Le bestiaire est essentiellement organique tendance "marine' (poulpes, étoiles de mer, batraciens, etc.). Les musiques sont franchement sympas (je vous laisse regarder le longplay pour vous en convaincre), dommage que les 2-3 thèmes qui sortent du lot soient réutilisés à foison au court de la partie...
Niveau durée de vie, comptez une bonne trentaine de minutes pour en voir le bout. Ça se corse un tout petit peu vers la fin mais si vous parvenez à gardez vos 3 étages et un stock conséquent de smart bombs, vous ne ferez qu'une bouchée des derniers boss. Par contre, si vous arrivez à poil vers la fin, le titre devient quasi impossible à terminer, les items étant distribués au compte-gouttes...
Au final, un assez bon shmup, clairement pas un indispensable/inoubliable mais qui vous fera passer un bon moment.

https://www.youtube.com/watch?v=qztDU8PVz_4
Citation:
Posté par kurush75 Voir le message
Bishoujo Senshi Sailormoon (MD) 07.07.2018

Un beat them all adapté du dessin animé. On peut choisir son perso parmi les 5 héroïnes : Sailor Moon, Sailor Venus, Sailor Mars, Sailor Mercury et Sailor Jupiter. Elles se jouent toutes un peu de la même manière, à base de coups classiques, projections, d'une attaque sautée précédée d'un dash (hyper efficace), du fameux coup spécial présent dans tous les bta qui nettoie autour de soi mais qui en contrepartie vous enlève un peu de vie, et enfin d'un coup spécial à réaliser à base d'une manip (pas toujours évidente). Celui de Venus (une sorte de chope à la Zangief) fait d'ailleurs extrêmement mal puisqu'il one-shot la plupart des ennemis. Globalement, la maniabilité est un peu raide et on aurait apprécié un peu plus de différences entre les 5 guerrières... Encore une fois, Venus sort un peu du lot avec son attaque de base au fouet, qui lui confère une allonge beaucoup plus importante que ses 4 copines...
Graphiquement, le titre jouit d'une bonne réalisation, même si les animations demeurent relativement sommaires. Il faut aimer l'univers Shôjo par contre: fête foraine, un autre monde avec d'énormes gâteaux, etc... Incapable de vous dire si le titre respecte l'univers de la série, n'ayant pas vu un épisode de l'animé depuis facile 25 ans (et oui, j'ai 2 petites sœurs, il fallait parfois partager la télé !).
Niveau durée de vie, le soft comprend 6 stages et il faut une petite heure pour le boucler, ce qui est plutôt pas mal pour le genre. Cependant, il est assez facile, notamment les boss qui manquent singulièrement de challenge.
Un assez bon jeu au final, qui ne fera clairement pas d'ombre aux Bare Knuckles/Street of Rage par exemple, mais qui mérite d'être essayé.
Ce que j'apprécie réellement dans tes rapports de finish:
- Découverte de jeux méconnus/oubliés oldschool
- Même si le jeu n'est pas parfait, ou facilement oubliable, ça donne envie


Dernière modification par Mefffisto 08/07/2018 à 12h09.
Mefffisto est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/07/2018, 15h00   #10450
kurush75
 
Avatar de kurush75
 
Date d'inscription: octobre 2010
Localisation: Paris
Messages: 1 400
Content que ça te plaise Meffisto !

Oui effectivement c'est un peu l'idée globale. Je suis assez bon public d'une manière générale... Mais il faut dire aussi que j'ai globalement assez peu de daubes dans ma ludothèque !
kurush75 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 08/07/2018, 18h20   #10451
kurush75
 
Avatar de kurush75
 
Date d'inscription: octobre 2010
Localisation: Paris
Messages: 1 400
Valis SD (MD) 08.07.2018

Ce titre action-platformer est en réalité un remake du 2ème épisode, mais en version "Super Deformed". Exit l'ambiance parfois lourde et sombre de la série, on est cette fois-ci dans le plus pur style kawai, avec des monstres mignons tout plein et des couleurs acidulées. Techniquement, rien de bien impressionnant à se mettre sous la dent, d'autant plus que le soft est sorti en 1992... Si les premiers niveaux sont assez sympas et relativement riches en détails (la ville et le métro), la qualité graphique diminue sensiblement au fur et à mesure de l'aventure. Côté son, les musiques s'avèrent sans âme et les bruitages sont clairement ratés.
La maniabilité est hyper raide, Yuko "lévite" quand elle saute, rendant les passages sur les plateformes mobiles parfois très frustrants. Les développeurs ont dû se rendre compte du problème puisqu'on ne perd pas de vie quand on tombe dans un trou, le perso se contentant de rebondir et voit sa barre de vie amputée de quelques carrés... Autre point faible, Yuko est positionnée au milieu de l'écran si bien qu'avec le scrolling, on a parfois du mal à anticiper les salves d'ennemis qui nous arrivent dessus. Heureusement, le tir en mode turbo (sans doute hérité de la PC Engine) permet de bien nettoyer l'écran.
Quant à la difficulté, elle est assez mal dosée, principalement en raison du gameplay foireux... Les collisions contre certains boss sont à s'arracher les cheveux. Du coup pour s'en défaire, 2 solutions: 1/ trouver un safe spot ou bien 2/ garder enfoncer le bouton de tir en espérant que la barre de vie du boss baisse plus vite que la notre. Sur le plan stratégique, on aura vu mieux !
Dommage car tout n'est pas à jeter: le système d'armures et d'armes interchangeables à foison et qui disposent de différentes caractéristiques en termes d'attaque et de défense (on les récupère en battant certains semi-boss et boss), le leveling des armes (dommage que les armes atteignent les niveaux 2 et 3 à la toute fin du jeu !!!)...
Pas besoin d'en dire beaucoup plus, vous l'aurez compris : Valis SD est un titre clairement à oublier, à moins d'être un fan inconditionnel de la série (et/ou un collectionneur compulsif) !
kurush75 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/07/2018, 14h15   #10452
Shû Shirakawa
Illusive Man
 
Avatar de Shû Shirakawa
 
Date d'inscription: décembre 2003
Localisation: La Giars
Messages: 15 430
Mise à jour pour tout le monde.

Hulk : tu n'as pas précisé le support pour Rayman Legends. J'ai mis sur Xbox 360 en attendant.

Pas trop eu le temps de venir parler de mes finishes ces derniers jours.
Le mois dernier j'ai totalement fini le mode quest de Earth Atlantis, avec chacun des quatre sous-marins et dans les trois niveaux de difficulté. J'ai ensuite bouclé le mode hunter, qui est une forme de course contre la montre (on peut regagner du temps en tuant les ennemis et surtout les boss, ou encore en ouvrant des coffres au trésor) où tous les passages sont ouverts au préalable et où l'on doit dénicher 29 boss éparpillés sur la carte ; sachant qu'on ne peut pas continuer dans ce mode, c'est du one life ou rien. Ce qui me permet de le compter comme un 1cc dans ma liste de shmups.
Car pour ceux qui ne connaîtraient pas le titre, Earth Atlantis est une sorte de croisement entre Metroid (pour l'exploration à grands coups d'aller-retours, de déblocages de passages) et de Kaitei Daisensô/In the Hunt (shmup à base de sous-marin). Graphiquement le jeu a une certaine patte : pixel art + rendu monochrome + filtre griffonné = joli résultat.
La difficulté est au rendez-vous avec des boss très résistants (ils ont la mauvaise habitude de se protéger, ou alors ont des points faibles difficiles à atteindre) et aux attaques dévastatrices. C'est d'ailleurs pour cela que je recommande de jouer avec le Moby Dick, qui offre la meilleure défense et une bonne attaque. Dans l'absolu le Musashi est top parce que très puissant, mais on n'est jamais à l'abri de se prendre quelques tirs qui vous enverraient par le fond sans une meilleure défense. A réserver pour les modes facile et normal donc.
J'ai eu du mal à accrocher au début car la carte n'est qu'un vaste labyrinthe qu'on ouvre au fur et à mesure, et que le "mini plan" (c'est plus un sonar) n'indique pas vraiment bien où l'on se trouve, ce qui dans les premières parties occasionne beaucoup de phases frustrantes où l'on sait que le prochain boss est juste à côté mais qu'il va falloir longer les murs pendant de sacrés détours pour enfin le rencontrer. Les collisions sont assez particulières également. On finit par capter les hitboxes mais forcément on râle au début parce qu'on se disait qu'on passait à l'aise.
Au final je me suis plutôt amusé dessus, à dénicher l'ensemble des 41 boss possibles (certains sont aléatoires), et à vaincre le mode hunter qui représente une belle épreuve d'endurance. Par contre j'ai un peu les boules pour les trophées car ceux liés à ce mode ne sont pas tombés.
Shû Shirakawa est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 17/07/2018, 07h42   #10453
Adol
Fullsetteur
 
Date d'inscription: septembre 2002
Messages: 7 479
- Kyûkyôku P.C. Genjin (Arcade) 16/07/2018
- Light Bringer / Dungeon Magic (Arcade) 16/07/2018
- Evil Stone (Arcade) 16/07/2018
- Valkyrie no Densetsu (Arcade) 16/07/2018
- The Outfoxies (Arcade) 16/07/2018
- Numan Athletics (Arcade) 16/07/2018
Adol est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 02h06.


Édité par : vBulletin® version 3.6.8
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
Neo-Geo Fans !