Neo-Geo Fans  
Précédent   Neo-Geo Fans > LE FORUM > .: AUTRES JEUX VIDEO
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 16/09/2018, 11h33   #10546
Shû Shirakawa
Illusive Man
 
Avatar de Shû Shirakawa
 
Date d'inscription: décembre 2003
Localisation: La Giars
Messages: 15 485
Citation:
Posté par edgarfigaro Voir le message
Destiny c'était pas sur PS1 plutot ?
Tales of Destiny est sorti en premier lieu sur PS1, mais il est ressorti sur PS2, dans une meilleure version, enfin même deux meilleures versions car il y a aussi le Director's Cut qui permet de faire le jeu sous l'angle de Leon (le "rival" de Stan). Tant qu'à jouer aux deux épisodes de Tales of Destiny autant le faire sur PS2.

J'ai fini Beyond: Two Souls sur PS3. Je donnerai mon avis quand j'aurai bouclé toutes les fins possibles, mais globalement j'ai préféré Heavy Rain, question scénario.
Shû Shirakawa est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 17/09/2018, 17h31   #10547
kurush75
 
Avatar de kurush75
 
Date d'inscription: octobre 2010
Localisation: Paris
Messages: 1 413
The Ninja Warriors Again (SFC) 15.09.18

Remake réalisé par Natsume du hit d'arcade de Taito, The Ninja Warriors Again (ou "The Ninja Warriors: The New Generation" en Occident) est un beat them all particulièrement pêchu, qui se joue sur un seul plan. On y incarne 3 androïdes Ninja au choix : Ninja (panne d'inspiration pour le nom? ), le tank armé de nunchaku et d'un réacteur dorsal (il est trop lourd pour sauter); Kunoichi la nana équipée de katana et kunai (la plus équilibrée mais pourtant celle que je trouve la moins fun à jouer); et enfin Kamaitachi, avec une faux soudée à chaque bras et des membres étirables "à la Dhalsim" (mon perso préféré, de loin). Tous les persos sont charismatiques à souhait et les sprites imposants. La panoplie de coups met à l'amende la plupart des beat them alls, avec 3 projections par perso, de multiples combos, plusieurs attaques sautées... On dénombre facilement plus de 10 attaques différentes par perso. On peut également remplir une jauge de Blaster qui donne droit à une super attaque explosive faisant le ménage à l'écran. Elle ne fait pas beaucoup de dégat mais est très utile quand on se retrouve en mauvaise posture (encerclé par plusieurs ennemis par exemple). On peut également balancer ici et là quelques projectiles assez originaux (motos, caisses, bonbonnes de gaz, etc). Les ennemis font dans la variété : snipers, simples soldats, ninja avec masque de kabuki, commandos, yakuza, cracheurs de feu, espèce de nains avec des griffes, etc.
Techniquement, c'est un sans faute avec des décors variés et colorés qui fourmillent de détails, de nombreux ennemis à l'écran, le tout sans aucun ralentissement. Franchement, on est pas loin du'un rendu Neo Geo pour le coup ! Les musiques, sans être exceptionnelles pour autant, sont entraînantes et accompagnent bien l'action.
La durée de vie est plus que correcte pour le genre puisqu'il faut à peu près 1 heure pour le finir. Les 8 stages et le bestiaire sont variés et la panoplie de coups suffisamment riche pour que la lassitude ne n'installe pas. Mention spéciale pour la mise en scène des boss, très spectaculaire et d'une classe folle. Les derniers stages ne sont pas foncièrement évidents mais après quelques tentatives on en vient rapidement à bout, d'autant plus que les continues sont illimités (une seule vie par continue par contre). Reste toujours le plaisir de refaire le titre avec un autre perso.
Comme il n'y a qu'un seul plan, l'action n'est pas du tout confuse à l'écran et les hitbox précises... Revers de la médaille, il n'y a pas de mode 2 joueurs (ça aurait été rapidement le bordel en multi à l'écran, même sans friendly fire). Et la censure est passée par là (sang vert), même en version jap...

Bref, un des tous meilleurs beat them all de la console, avec une profondeur de gameplay sidérante et une classe incontestable.

A noter qu'un portage sur Switch devrait sortir courant 2019, avec 2 nouveaux persos, des sprites et des décors retravaillés et un affichage en 16-9 (un peu comme pour Wild Guns).
https://www.youtube.com/watch?v=2gnY-Xhu3qU


Super Turrican (SFC) 16.09.18

Série initiée par Manfred Trenz au tout début des années 1990 sur micro-ordinateurs 8 bits puis sur consoles, on doit cet épisode au studio Factor 5.
Il s'agit toujours d'un run & gun / platformer dans lequel on incarne un space marine. Et pour donner des références un peu plus précises, d'un mix de Contra et de Metroid, car l'exploration y est importante (quoique moins que dans d'autres épisodes de la série).
Notre space marine dispose de 3 armes upgradables (tirs multiples, laser droit, balles rebondissantes), d'un laser beam qui permet de freezer les ennemis et de faire apparaître des plateformes, et de smart bombs. En se baissant, à la manière de Samus Aran, il devient une morphing ball invulnérable (mais assez difficile à contrôler) qui peut aussi larguer des mines. Feature malheureusement sous-exploitée à mon goût...
Techniquement, le titre est assez balèze avec de nombreux éléments affichés à l'écran, des décors qui explosent de couleur. Il n'abuse pas des capacités techniques de la console (quelques utilisations du mode 7 et de multi-scrollings ici et là) mais l'action reste très fluide, sans aucun ralentissement à déplorer.
Les stages se découpent en 3 sub levels et ne brillent pas pas leur originalité : désert volcanique, monde industriel (au beau milieu d'une usine hostile, avec produits chimiques et jet de flammes), niveau enneigé et enfin environnement extra-terrestre, plagiat éhonté d'Alien (d'autres développeurs de JV ont été attaqués en justice pour moins que ça !). Les musiques en Dolby Surround et à base de synthé (made by Chris Huelsbeck) sont vraiment réussies, clairement un des gros points forts du soft.
Le jeu n'est pas très dur, hormis un passage de plateformes assez fastidieux dans le dernier monde qui se passe au pixel près et qui m'a coûté un paquet de vies (et même un continue) ! L'exploration est récompensée avec entre 5 et 10 vies cachées par monde, dont certaines très bien planquées.

Au final, ce Super Turrican reste un bon titre, très réussi techniquement. Par contre, on peut lui reprocher des boss trop faciles (l'Alien final est une grosse blague) et un manque manifeste d'imagination et de personnalité. Je trouve aussi que l'aventure s'étiole un peu sur la durée : si les premiers mondes sont très sympas à parcourir avec un level design audacieux et de multiples embranchements, les 2 derniers sont trop linéaires et nettement plus bancals. Des contraintes de date de sortie sans doute...

Dernière modification par kurush75 17/09/2018 à 17h51.
kurush75 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/09/2018, 08h51   #10548
Twilight_Guardian
MTG BETA SET 50,7%
 
Avatar de Twilight_Guardian
 
Date d'inscription: août 2010
Messages: 8 217
Resident Evil 3 Nemesis (PS1) : 17.09.2018

Je ne l'avais fait qu'une fois à l'époque, je repartais donc sans réels souvenirs.
Les nouveautés (mélanges de poudre, interaction avec les éléments du décor, les choix critiques lors de l'action) sont autant d'atouts qui diversifient le gameplay.
L'histoire s'articule autour de la traque des membres du STARS par le Nemesis. On s'attend toujours à ce qu'il nous tombe dessus.
Visiter les lieux dans un ordre différent change la disposition des ennemis et amène des cinématiques différentes. Il y a de gros moments bien tendus et il faudra bien observer le décor ou bien choisir l'action a mené pour s'en sortir sans dommages.
Fini en plus de 6h avec un classement E (à améliorer ) alors qu'il est finalement plus simple que le 2.
Vraiment un excellent Resident.
Twilight_Guardian est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 10h00.


Édité par : vBulletin® version 3.6.8
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
Neo-Geo Fans !