Neo-Geo Fans  
Précédent   Neo-Geo Fans > LE FORUM > .: AUTRES JEUX VIDEO
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 07/08/2018, 20h17   #10471
VolKoF
Chairman homme de dossier
 
Avatar de VolKoF
 
Date d'inscription: février 2016
Localisation: dans les limbes
Messages: 2 619
Citation:
Posté par kurush75 Voir le message
Supair
Je vois que l'ami Kim KaphWan est actif sur NGP. Quelqu'un sait pourquoi il s'est retiré de NGF ?
VolKoF est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 09/08/2018, 14h45   #10472
Shû Shirakawa
Illusive Man
 
Avatar de Shû Shirakawa
 
Date d'inscription: décembre 2003
Localisation: La Giars
Messages: 15 446
Mise à jour pour kurush.

J'ai fini le remake HD de Sly 3, concluant la trilogie sur PS3.
Un épisode que j'ai assez détesté, à cause de trop nombreuses phases ultra crispantes. Ils ont voulu multiplier les personnages et les types de gameplays sauf que la plupart des nouveaux sont totalement ratés. Je pense en particulier au gourou qui doit hypnotiser les ennemis (quand on doit passer d'un corps à un autre c'est infernal) ou à la fille et ses gadgets télécommandés inadaptés à la difficulté du moment.
Cette fois-ci aucun objet à collectionner, ce qui fait du bien, mais des défis annexes plus ou moins casse-bonbon.
Dommage de terminer la trilogie sur cette note négative. L'histoire est intéressante, et le coup d'aller recruter de nouveaux membres y compris chez les anciens rivaux est bon, mais trop de passages mal pensés, trop de moment où l'on meurt pour un rien.
Shû Shirakawa est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 10/08/2018, 22h03   #10473
kurush75
 
Avatar de kurush75
 
Date d'inscription: octobre 2010
Localisation: Paris
Messages: 1 407
Derniers finishes avant de partir en vacances (j'emmène quand même la PSP avec moi ) :

Hagane (SFC) 08.08.18

Réalisé par Red et édité par Hudson Soft, sorti en fin de vie de la console, on tient là clairement THE ninja game sur le support ! Je le trouve même supérieur aux Shinobi sortis sur Megadrive, c'est dire...
Hagane impressionne avant tout par la richesse de son gameplay. Notre cyborg ninja a à sa disposition une panoplie de coups et de mouvements hyper étoffée: glissades; attaques sautées avec la possibilité de "rebondir" sur l'ennemi; wall jumps et sauts avec roulade; flips avant/arrière suivi d'un coup spécial (qui varie en fonction du nombre de flips effectués), etc. Si l'on rajoute les 4 armes interchangeables à tout moment (le katana, ou plus vraisemblablement un wakizashi vu la taille du sabre; les kunai; les grenades et enfin le grappin), l'utilisation d'une magie (sorte de smart bombs, assez rare et à privilégier contre les boss), c'est un pur régal ! D'ailleurs, signe qui ne trompe pas, tous les boutons du pad SNES sont mis à contribution.
Si techniquement le soft n'abuse pas du mode 7 (hormis une séance de pseudo shmup) et ne pousse pas le hardware dans ses derniers retranchements, le design japonisant néo-futuriste est excellent (mention spéciale pour la plupart des boss). Les graphismes sont également très réussis, et certains "tableaux" touchent au sublime (l'affrontement contre un boss dans les cieux). Les musiques, sans être mémorables, collent parfaitement avec la thématique du jeu puisqu'elles alternent entre des sonorités futuristes et d'autres beaucoup plus traditionnelles (mélange de flûte et de shamisen).
Le soft a la réputation d'être très difficile mais j'ai tendance à trouver cela un peu usurpé... Certes, on est dans du pur die and retry et il faut à certains endroits beaucoup de skill et de sang froid, mais c'est largement faisable dans l'ensemble. La maîtrise des sauts est primordiale (l'affrontement final contre l'espèce de fusée avec un scrolling vertical et en temps limité représente un véritable challenge) mais normalement, vous devriez surtout galérer sur le stage 1 (surtout le 1-4) le temps d'assimiler le gameplay et les différents sous-niveaux du stage 5 (avec en point d'orgue le combat final que j'ai cité précédemment). Quelques petites astuces qui méritent d'être notées: 1/ en mettant le jeu sur pause, vous pouvez changer d'armes (souvent pratique en pleine action); 2/ surtout ne pas hésiter à affronter certains ennemis qui respawnent afin de refaire le plein d'énergie (on démarre avec 3 points d'énergie, on peut aller jusqu'à 5), de munitions, de magies, etc.
Parmi les rares reproches, le jeu est assez court (mais particulièrement intense !) et la fonction de certaines armes aurait pu être mieux exploitée (le grappin notamment), mais franchement je chipote...
Un excellent soft donc, assez méconnu et malheureusement assez cher (dans les 200-250€ aujourd'hui pour une version complète SFC en boite je dirais, beaucoup plus pour une version SNES US) mais à la qualité certaine.

Un YOLO de l'ami DJGX en prime : https://www.youtube.com/watch?v=vWWONobGOXs


Undercover Cops (SFC) 09.08.18

Undercover Cops sur SFC est une adaptation du beat them all de Irem sorti en arcade. L'histoire se déroule en 2043 et on incarne un des 3 persos infiltrés au sein de la police (d'où le titre du soft) dont la mission est d'arrêter un savant fou (le Dr Clayborn) qui veut mettre la ville à feu et à sang. Pour l'originalité du scénario, on repassera mais c'est un beat them all après tout !
Comme tout beat qui se respecte, les 3 persos disposent de caractéristiques distinctes: Zan le karateka et aussi le perso le plus équilibré (qui a ma préférence); Matt le bourrin de la bande, ex footballeur américain; et enfin Roda la gonzesse du groupe, agile mais forcément moins puissante. Le gameplay est riche pour le genre, entre les combos, les dash standards (indispensables pour espérer plier le jeu) & aériens, les multiples projections (encore une fois indispensables, au risque de me répéter), la présence de 2 coups spéciaux par perso (dont l'utilisation entame votre barre de vie, forcément).
Côté ambiance, on évolue en plein univers apocalyptique, dans un style à mi chemin entre Hokuto no Ken et Mad Max. Les environnements, finement détaillés, sont crasseux à souhait : plage polluée, sous-terrains sombres, rues désertes, usines désaffectées, etc. Quelques ralentissements sporadiques à signaler mais dans l'ensemble, malgré le downgrade graphique, cette version n'a pas à rougir par rapport à l'arcade. Les armes de jet (poutres à déterrer, barils, torches... et même des thons !) sont dans le thème, tout comme certains items de vie à ramasser (animaux vivants pas toujours très ragoûtants: escargots, rats, poussins, etc)... Dans le futur, on survit avec ce que l'on a sous la main ! On retrouve la patte graphique caractéristique de Irem, dont une partie de l'équipe de développement démissionnera ensuite pour fonder Nazca, à l'origine de Metal Slug. Côté bande son, elle oscille entre des thèmes techno et d'autres plus jazzy mais elle reste très cohérence. Les digits vocales sont aussi assez réussies (attention, la voix off ne gueule pas "Jessica !!!" mais "Shigeshi cops !!!" XD).
Le soft est assez ardu et comme je disais plus haut, il faut user et abuser des dash et des projections, et apprendre à connaître le timing et le pattern des ennemis. Les boss notamment sont assez violents, et certains sous-fifres très difficiles à battre sans utiliser les coups spéciaux (qui a dit Madca ?)... D'où l'intérêt de connaitre l'emplacement des items pour récupérer de la vie en cours de stage... Il faudra quand même s'accrocher pour venir à bout des 5 stages, mais avec de la pratique, rien d'insurmontable ! A noter qu'il y a 2 fins différentes, suivant si on laisse le Dr Clayborn lâcher sa bombe au dessus de la ville ou non...
Plusieurs points négatifs empêchent ce Undercover d'atteindre le firmament des beath them all sur SNES: 1/ absence de mode 2 joueurs (un comble pour un beat, d'autant plus que la version arcade proposait de jouer jusqu'à 3 en même temps !); 2/ l'absence de sang (Big N le censeur est passé par là...); 3/ les ennemis sont un poil répétitifs sur certains stages (des espèces de taupes dans le 3ème stage, des motards dans le 4ème, etc).
Undercover Cops reste malgré tout un très bon titre, plaisant à jouer. Malheureusement, il est méconnu, obscur et cher et cela s'en ressent dans sa cote actuelle, qui tourne autour de 550-650€ pour une version SFC complète. Bref, à vous de voir...
kurush75 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 11/08/2018, 17h50   #10474
Mefffisto
Devil Never Cry
 
Avatar de Mefffisto
 
Date d'inscription: août 2003
Localisation: Inferno
Messages: 7 476
Citation:
Posté par kurush75 Voir le message
Derniers finishes avant de partir en vacances (j'emmène quand même la PSP avec moi ) :

Hagane (SFC) 08.08.18

Réalisé par Red et édité par Hudson Soft,
C'est ça que le chara design me fait un peu penser à Rengoku, jeu médiocre de la PSP
Mefffisto est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 01h54.


Édité par : vBulletin® version 3.6.8
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
Neo-Geo Fans !