Neo-Geo Fans  
Précédent   Neo-Geo Fans > LE FORUM > .: AUTRES JEUX VIDEO
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 14/01/2020, 17h08   #46
Fartaz
Midlife runner
 
Avatar de Fartaz
 
Date d'inscription: décembre 2003
Localisation: Eternia
Messages: 11 689
On en a connu des belles choses pendant ces deux décennies magiques

Premiers contacts vers 1984 également : alors que j'étais encore entouré de mes jouets des Maîtres de l'Univers, mon père récupère l'Atari 2600 dont son frère se débarrassait. Asteroïds, Pole Position, Combat, et d'autres que j'ai oublié... Les beaux dessins sur les boîtes colorées, les jeux horribles dont on ne voyait jamais la fin... Quelques souvenirs aussi sur le ZX Spectrum de mon père, Pitfall, Atic Atac, les touches molles, le bruit du chargement des cassettes audio

Je retourne ensuite à mes Maîtres de l'Univers, Transformers et autres MASK, jusqu'à un après-midi dessins animés quelques années plus tard (87-88 ?) où un pote me fait découvrir la NES qu'il venait de recevoir avec Zelda 2 La claque, il m'en fallait absolument une ! Ce sera chose faite quelques semaines ou mois plus tard, malade à la maison avec les oreillons, j'avais la tête d'un oeuf de pâques quand mon père est revenu du magasin Christiaensens (célèbre magasin de jouets dans le benelux à l'époque) avec le pack Mario/Duck Hunt + Zelda 2 + To the earth (zapper)... Probablement mon souvenir vidéoludique le plus marquant et le premier d'une longue série ! J'ai donc fait Zelda 1 après Zelda 2, puis les gros jeux se sont enchaînés, premiers Mega Man, premiers Castelvania, et toutes les autres tueries Capcom et Konami quoi... et pareil on s'échangeait un max de jeux entre potes pour en tester le plus possible premières découvertes en import via adaptateur également pour découvrir en avant première les suites attendues de nos séries qui allaient devenir totalement cultes...

Ensuite est venue la non moins incontournable Game Boy première du nom, et ses portages géniaux en dépit des contraintes techniques. Et puis évidemment, après avoir bavé dessus dans les revues, en 1992 c'est la méga baffe avec la Super NES et son avalanche de hits dès sa sortie. Chopée d'emblée avec Mario World, Super Tennis, Super Soccer et F-Zero (je travaillais très bien à l'école ) et les autres monuments 16-bits qui suivront et qu'on connait tous.

J'étais définitivement un nintendo-maniaque, et pourtant j'ai chopé ensuite une MegaDrive aussi juste pour Sonic, les magnifiques portages Disney, Streets of Rage 2 et quelques autres...

Pas de Neo-Geo pour moi à l'époque (mais je flambais toutes mes pièces dans cette vitrine technologique des bornes des salles enfumées qui se trouvaient sur ma route) ni de Master System, de Game Gear, de Saturn ou de Mega cd, mais tout cela sera réparé par esprit de complétude de nombreuses années plus tard....

Toujours avide de nouveauté et de se rapprocher de l'arcade, l'achat d'une PS1 avec Ridge Racer, Tekken, WipeOut et Destruction Derby a été ensuite incontournable même si j'ai eu l'impression de tromper Nintendo et Sega avec une nouvelle maîtresse C'était pas très beau, on découvrait la joie des temps de chargement, mais on s'en fout, on s'y croyait ! En plus ça continuait de faire vivre les magasins de jouets spécialisés de mon bled, et on pouvait aussi louer des jeux, le bon vieux temps vous dis-je !!

Le summum du fun entre potes viendra des 4 ports manettes de la Nintendo 64 (des nuits entières de Mario Kart, ISS, GoldenEye avec de quoi boire, fumer et des pizzas) sans compter qu'en solo Mario 64 et Zelda OOT ont complètement plié le game de la 3D à l'époque. Finalement ces 2 incroyables décennies s'achèveront sur Dreamcast, véritable Naomi domestique. Ensuite j'ai eu des phases où je jouais beaucoup moins, mais ça a toujours fini par revenir

Dernière anecdote, même si j'étais déjà un puriste à l'époque, je devais bien évidemment chaque fois vendre la console précédente pour en acheter une nouvelle. Et bien que réticent quant à l'émulation à l'époque, je me suis laissé convaincre par un pote geek d'enfourner un disque qui s'appelait "dreamsnes" dans ma Dreamcast. Et hop, retour à la case départ en mode putain c'était trop bien la 2D et c'est précisément cette aventure qui m'a fait me lancer au début des années 2000 dans la re-collection, avant tout pour rejouer sur support d'origine et retrouver mes jeux d'enfance, ensuite les retrouver complets en bon état, ensuite ceux que j'aurais voulu avoir à l'époque, enfin bref vous connaissez l'engrenage

Ce qui m'a amené sur ebay, et de fil en aiguille à m'intéresser à l'arcade maintenant que j'avais bouclé la boucle avec les consoles, et à choper vers 2002 ma première Neo AES + Fatal Special + SamSho 1 conseillé par Hippolyte chez Fred de Console Games via ce bon vieux forum au fond bleu foncé sur lequel je suis toujours aujourd'hui
Fartaz est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/01/2020, 23h19   #47
Shû Shirakawa
Illusive Man
 
Avatar de Shû Shirakawa
 
Date d'inscription: décembre 2003
Localisation: La Giars
Messages: 16 063
Citation:
Posté par Adol Voir le message
En fait ma question était de savoir le ressenti "en direct", dans les années 80, des enfants/ados possédant le robot.
Si c'était vraiment plaisant/addictif ou non.
C'était plaisant pour le côté novateur. On savait que personne ne proposait ce type de périphérique chez la concurrence. Mais addictif non, car on s'en lassait plutôt vite. Il n'y avait pas le plaisir immédiat que proposait le pistolet. Sa lenteur ne l'aidait pas non plus.

Citation:
Posté par DANTE2405 Voir le message
Pareil. Joué chez un pote.

Il y avait un jeu de plateforme avec un scientifique en héro je crois.
Rob servait à ouvrir des portes et actionner des interrupteurs, ce genre de trucs. Fallait déplacer une toupie sur la bonne couleur ou un truc dans le genre je sais plus.
C'est Gyromite tout simplement.

Citation:
Posté par Fartaz Voir le message
mon père récupère l'Atari 2600 dont son frère se débarrassait.
Exactement comme moi. C'est fou cette histoire pour l'Atari 2600.

Dernière modification par Shû Shirakawa 14/01/2020 à 23h21.
Shû Shirakawa est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 00h40.


Édité par : vBulletin® version 3.6.8
Copyright ©2000 - 2020, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
Neo-Geo Fans !