Neo-Geo Fans  
Précédent   Neo-Geo Fans > LE SITE > .: DOSSIERS
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 13/12/2009, 00h11   #1
Neogeofans
[Simple Membre]
 
Avatar de Neogeofans
 
Date d'inscription: avril 2002
Messages: 3 450
[DIVERS] Les célébrités sur Neo·Geo


Il arrive assez souvent qu'un jeu dispose d'une licence officielle (FIA, FIFA, WRC...) ou qu'une personnalité en parraine un, à l'instar des anciens Super Monaco Grand Prix II avec Ayrton Senna et Shaq Fu avec Shaquille O'Neal, ou des plus récents Pro Evolution Soccer avec Didier Drogba. Tous les titres vidéoludiques ne bénéficient cependant pas systématiquement d'une licence officielle ou d'un parrainage, surcoût de développement oblige. Pour contourner cela, les développeurs n'hésitent pas à modifier les noms afin de glisser quand même des célébrités dans leurs jeux ; il y a également des personnages à dimension historique, cela contribue en général à renforcer le "background" du jeu.

La Neo·Geo n'échappe pas à ce phénomène : on y trouve des célébrités contemporaines ou historiques. Les deux séries les plus concernées sont World Heroes et Samurai Shodown, d'autres jeux étant toutefois à signaler.

"Les célébrités sur Neo·Geo" est un titre assez réducteur et subjectif, une célébrité pour quelqu'un sera un parfait inconnu pour un autre. Ce dossier répertorie en fait les diverses inspirations et autres similitudes de personnages réels incluses dans des jeux sur Neo·Geo.

Les vagues allusions telles que le costume jaune de Jones (Rage of the Dragons) emprunté à Bruce Lee ou encore Nakoruru (Samurai Shodown) symbolisant le peuple Ainu seront donc écartées pour éviter trop de dispersion. On n'évoquera pas non plus les cas où il est fait allusion à un film ou un personnage de film plutôt qu'à l'acteur en particulier, comme NAM-1975 et Full Metal Jacket ou Double Dragon, tiré du film. Ceci fera l'objet d'un autre dossier, axé sur le cinéma. Enfin le jeu SVC Chaos: SNK vs Capcom sera volontairement écarté, car on serait amené à explorer les similitudes présentes dans Street Fighter, ce qui n'est pas du tout l'objet de ce dossier.

Certaines références paraîtront sujettes à discussion pour certains, d'autres sembleront évidentes, et donc inutiles. Il ne s'agit en aucun cas d'un dossier établi de façon scientifique et indiscutable, il se contente de refléter les réflexions et recherches (signalées en bas de page) de son auteur. A présent, place aux célébrités sur Neo·Geo.

Neogeofans est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 00h11   #2
Neogeofans
[Simple Membre]
 
Avatar de Neogeofans
 
Date d'inscription: avril 2002
Messages: 3 450
Art of Fighting


Robert Garcia :
Tous les amateurs d'Art of Fighting (et de King of Fighters dans une moindre mesure) connaissent bien Robert Garcia, le multimillionnaire adepte du karaté Kyokogenryu. On pourrait très logiquement penser que ce personnage est une adaptation de Steven Seagal : même coiffure, mêmes aptitudes, etc.
 

Robert Garcia
 

Steven Seagal

C'est parfaitement défendable, et l'inspiration est probablement effective. Mais ce n'est pas tout, si on se réfère au flyer d'Art of Fighting. Robert Garcia serait en fait également inspiré d'un autre acteur de films d'arts martiaux (non, pas Chuck Norris, malgré tout son talent) : Jean-Claude Vandamme. Sur la jaquette du premier Art of Fighting, Robert a exactement la même posture que JCVD dans le film Coups pour Coups.


Tout y est similaire, jusqu'à l'ombre portée du nez. Seule différence, la coiffure. Les cheveux tirés en arrière rappellent Jean-Claude Vandamme dans le film Double Impact. Il y jouait simultanément deux rôles, dont celui d'un mafioso.


Takuma Sakazaki (et le Kyokogenryu en général) :
Le fondateur du karaté Kyokogenryu est un Japonais, archétype du père exigeant, adepte d'un entraînement très difficile. Cela peut faire penser à Masutatsu Oyama, ce dernier ayant fondé le karaté Kyokushin. Cela donnerait, avec Katsumi Orochi du manga Grappler Baki, une double inspiration possible pour Takuma.
 

Takuma Sakazaki
 

Masutatsu Oyama

Il y a quelques détails qui laissent à penser que Masutatsu Oyama a inspiré plus largement le Kyokogenryu Karate. On retrouve, en effet, dans Art of Fighting la même façon de couper les bouteilles avec le tranchant de la main.
 

Bonus Stage des bouteilles
 

Masutatsu Oyama

Enfin on peut voir qu'à partir de KOF '96, Ryo Sakazaki adopte la même posture que Masutatsu Oyama sur cette photo.
 

Ryo Sakazaki
 

Masutatsu Oyama
Neogeofans est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 00h11   #3
Neogeofans
[Simple Membre]
 
Avatar de Neogeofans
 
Date d'inscription: avril 2002
Messages: 3 450
Fatal Fury


Joe Higashi :
L'ami des frères Bogard est un champion de Muay thaï. Dans les premiers Fatal Fury, c'est un personnage assez sérieux et puissant. Il se pourrait qu'il soit inspiré par Naï Khanom Tom. C'était un soldat thaïlandais qui fut fait prisonnier en 1767 par l'armée birmane.
 

Joe Higashi
 

Naï Khanom Tom

Joe devient par la suite plus humoristique, plus léger. On pourrait alors penser qu'il se rapproche de Masaaki Satake (ancien champion du monde de Karaté et ancien champion du K1). Même s'il maîtrise un karaté, sa spécialité est la boxe Thaï et comme Joe, il est assez comique : sur le ring il pouvait faire des grimaces. De plus, on notera qu'il double Joe dans le premier OAV Fatal Fury (Fatal Fury: Legend of the Hungry Wolf ) et qu'il apparaît dans une publicité de Fatal Fury Special, aux côtés de Joe dans un Gamest.
 

Joe Higashi
 

Masaaki Satake

Michael Max :
Il ne faut pas oublier que Fatal Fury constitue avant tout une réponse au Street Fighter II de Capcom. Dans ce jeu, il y a un boxeur afro-américain du nom de Balrog. Ce dernier (dont le nom est Mike Bison au Japon) est très probablement une référence à Mike Tyson. Eh bien dans Fatal Fury, nous avons également un boxeur afro-américain, en réponse à Balrog : Michael Max. On peut donc dire que, dans une certaine mesure, Michael Max est indirectement basé sur Mike Tyson.
 

Michael Max
 

Mike Tyson

Raiden / Big Bear :
Le personnage de Raiden est aussi connu sous le nom de Big Bear selon qu'il porte son masque ou non. Cet imposant catcheur pourrait bien être inspiré par Leon White "Big Van Vader". Corpulence, taille et âge sont très proches, sans parler du visage et de l'allure. Ce lutteur a remporté de nombreux titres de champion du monde dans les années 80 et 90.
 

Raiden
 

Leon White
 

Big Bear
 

Leon White

Axel Hawk :
Fatal Fury 2 est le jeu qui débarrasse en grande partie la série Fatal Fury du statut de "sous Street Fighter". Il n'a donc que très peu d'éléments en commun avec son aîné et le boxeur Michael Max en fait les frais, en ne figurant plus à l'affiche. Le boxeur de Fatal Fury 2 et Fatal Fury Special s'appelle Axel Hawk. Quadragénaire, avec le crâne rasé et assez corpulent, il n'en pas sans rappeler George Foreman lorsque ce dernier avait effectué un retour sur le ring en 1990. Ce boxeur des années 70 et grand rival de Mohammed Ali, est parvenu a conquérir un titre mondial en 1994, à l'âge de 45 ans. Accessoirement, il s'est recyclé dans la promotion de grills à son nom.
 

Axel Hawk
 

George Foreman

Hon Fu :
Hon Fu est un personnage apparu dans Fatal Fury 3. Il s'agit d'un policier de Hong-Kong, à l'instar de quelques rôles interprétés par Jackie Chan. Bonne aptitude au combat, maladresse, humour, on retrouve ce qui semble être une interprétation du héros des Police Story dans les Fatal Fury, de Fatal Fury 3 à Real Bout Fatal Fury 2.
 

Hon Fu
 

Jackie Chan
Neogeofans est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 00h11   #4
Neogeofans
[Simple Membre]
 
Avatar de Neogeofans
 
Date d'inscription: avril 2002
Messages: 3 450
World Heroes


Hanzou :
Personnage principal de la série World Heroes, chef du clan Iga, il vient de 1581. Ce ninja est apparemment inspiré du personnage historique Hattori Hanzô, également connu sous le nom de Hattori Masanari. Ce dernier a vécu de 1542 à 1596.
 

Hanzou
 

Hattori Hanzô

Fuuma :
Fuuma est le grand rival d'Hanzou dans le jeu, chef du clan Fuuma. D'un point de vue historique, l'ennemi d'Hattori Hanzô est Fûma Kotaro. Il est donc logique que Fuuma de World Heroes en soit inspiré. On suppose, selon certaines légendes, que Fûma Kotaro a tué Hattori Hanzô.
 

Fuuma
 

Fûma Kotaro

Kim Dragon :
D'abord chinois dans World Heroes, Kim devient curieusement coréen dans World Heroes 2. Pratiquant le kung-fu, venant des années 1960, acteur... Cela ne vous rappelle rien ? Eh oui, Kim Dragon est sans nul doute la transposition de Bruce Lee dans la série World Heroes. La star du cinéma d'arts martiaux est particulièrement présente dans les jeux vidéo. On remarquera que Kim Dragon est un personnage antérieur à Fei-Long de Capcom : en effet on reproche à ADK d'avoir copié sans vergogne Capcom (ce qui est en grande partie vrai), et d'avoir même d'avoir repris l'idée d'un Bruce Lee vidéoludique !
 

Dragon
 

Bruce Lee

ADK a d'ailleurs inclus dans la panoplie de coups de son personnage le fameux Flying Kick de Bruce Lee, renommé ici le Dragon Kick.
 
 

Janne :
Janne est une femme chevalier venant de l'année 1431. C'est vraisemblement une référence à Jeanne d'Arc, née en 1412 et brûlée vive en 1431. Elle a eu un rôle très important lors de la Guerre de Cent Ans. Soutenant le roi de France, puis lachée par ce dernier, elle a été livrée aux Anglais et exécutée pour sorcellerie à Rouen.
 

Janne
 

Jeanne d'Arc

J. Carn :
Ce guerrier mongol vivant en 1198 pourrait être partiellement inspiré de Genshis Khan, empereur de Mongolie de 1206 à 1227. Ce monarque s'employa à unifier les tribus nomades d'Asie du Nord et mena de nombreuses guerres contre divers royaumes. La raison exacte de sa mort n'est pas déterminée.
 

J. Carn
 

Genshis Khan

Muscle Power :
C'est un catcheur moustachu qui vient de 1984, portant fièrement les couleurs des Etats-Unis. Il s'agit bien sûr du catcheur Hulk Hogan, champion dans les années 80 et au début des années 90. Hulk Hogan tenta dans les années 90 une reconversion dans les série télévisées avec Offshore mais le succès fut très limité. Il fit également une courte apparition dans le film Rocky III. Il participe désormais à des galas.
 

Muscle Power
 

Hulk Hogan

Rasputin :
Ce philosophe pacifiste russe est également sorcier, il vit en 1914. Son nom et son physique sont des références directes à Gregori Raspoutine, homme spirituel russe, né en 1869 et mort en 1916. Il a été assassiné car il était très controversé à un moment où le pouvoir du tsar était sur la scellette.
 

Rasputin
 

Gregori Raspoutine

Shura :
Jeune champion de boxe thaï, il puise son inspiration dans la même source que Joe Higashi de Fatal Fury : il s'agit de Naï Khanom Tom. A moins que ce ne soit qu'un clone de Joe Higashi ! Dans tous les cas, ce personnage situé par ADK en 1762 semblerait bien s'appuyer sur le créateur du Muay Thaï (plus ou moins directement, donc).
 

Shura
 

Naï Khanom Tom

Erik :
Viking de son état, Erik vit en 998. Il attend patiemment la mort de son père pour accéder au trône. De par sa nationalité, son prénom et son époque (aux alentours de l'an 1000), ce personnage n'est pas sans évoquer Erik le Rouge, explorateur norvégien né en 960 et mort en 1003. On peut noter que le modèle a des cheveux roux (d'où son surnom) tandis que le personnage du jeu est brun.
 

Erik
 

Erik le Rouge

J. Maximum :
Johnny Maximum est un joueur de football américain, il vient de 1989. Il pourrait s'agir d'une interprétation de Joe Montana, célèbre quaterback de la NFL dans les années 80. D'une immense renommée, ayant remporté quatre Super Bowls, Joe Montana se vit décerner en 1999 la place de 25ème meilleur sportif du XXème siècle par ESPN.
 

J. Maximum
 

Joe Montana

Ryoko :
Décrite comme reine du judo, Ryoko Izumo est une championne venant de 1992. Cela ne laisse que peu de doute quant à son origine : ce serait Ryoko Tani (Ryoko Tamura avant de se marier). Elle a remporté la médaille d'or aux Jeux olympiques de Sydney et d'Athènes en 2000 et 2004.
 

Ryoko
 

Ryoko Tani

Captain Kidd :
Ce pirate écume les Sept Mers en 1572. Un pirate écossais du nom de William "Captain" Kidd, né en 1645 et mort en 1701 a réellement existé. William Kidd fut accusé de piraterie mais s'en défendit, il fut pendu en 1701. ADK se serait donc contenté de reprendre le nom de cette personnalité ainsi que son activité de piraterie supposée pour son jeu, sans y inclure d'autres ressemblances.
 

Captain Kidd
 

William Kidd

Ryofu :
C'est un guerrier chinois armé d'une grande lance. Il pourrait s'inspirer de Lü Bu, un général chinois de l'ère des Trois Royaumes. La vie de ce général est retracée dans le roman Romance of the Three Kingdoms ainsi que dans une série télévisée éponyme.
 

Ryofu
 

Lü Bu

Jack :
Jack est un tueur en série londonien, armé de gants à longues lames. Cela semble être une allusion à Jack l'éventreur, célèbre tueur du XIXème siècle. L'allusion s'arrête aux prénom, époque et ville, Jack de World Heroes étant un personnage décalé et sympathique, en définitive. Jack l'éventreur avait la particularité de choisir des prostituées comme victimes et les tuait avec de grands poignards. Il fit beaucoup fantasmer la presse et l'opinion publique.
 

Jack
 

Jack l'éventreur (illustration)

Stage de Rasputin :
World Heroes a toujours révélé le complexe d'ADK par rapport à Capcom et son Street Fighter II. Dans World Heroes, on marque dix fois plus de points, on y combat les meilleurs combattants de tous les temps, etc. Il se trouve que dans Street Fighter II, lors de la séquence de fin de Zangief, personnage russe, on voit Gorbatchev venir le féliciter et danser avec lui. Eh bien dans World Heroes 2 le personnage russe est Rasputin, et dans son stage on peut apercevoir Boris Eltsine brandissant un drapeau russe (c'est plus "à la page" qu'un drapeau soviétique) et même Mikhaïl Gorbatchev derrière lui. On entrevoit la tâche de vin que ce dernier a sur le front, sauf qu'elle est à gauche au lieu d'être à droite.

Neogeofans est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 00h11   #5
Neogeofans
[Simple Membre]
 
Avatar de Neogeofans
 
Date d'inscription: avril 2002
Messages: 3 450
Samurai Shodown


Haohmaru :
Il s'agirait en fait d'une allusion directe à Miyamoto Musashi, une des figures les plus emblématiques du Japon lorsqu'il est question de samouraï. Eiji Yoshikawa a dépeint sa vie d'une manière fortement romancée dans La pierre et le sabre et La parfaite lumière. Même si Miyamoto Musashi aurait passé la deuxième partie de sa vie en respectant la voie du sabre, sa jeunesse semble avoir été faite d'errance et de combats, ce qui le rapproche plus du caractère impétueux de Haohmaru.
 

Haohmaru
 

Miyamoto Musashi

Tachibana Ukyo :
Il semblerait emprunter quant à lui son background à Sasaki Kojiro Ganryu, le plus célèbre adversaire de Miyamoto Musashi. Leur dernier combat se serait déroulé sur l'île qui portera plus tard son nom. Ce décor est d'ailleurs repris dans le jeu avec la mer qui se déchaîne sur la roche en arrière-plan. Indice de plus si besoin en est, l'attaque du Tsubame Gaeshi d'Ukyo était une des techniques fétiches de Sasaki.
 

Ukyo
 

Sasaki Kojiro (à droite)

Hattori Hanzô :
Il est bien connu de tous car il a été remis au goût du jour par Quentin Tarantino dans Kill Bill. A l'origine, il est le chef du clan des ninjas Iga, dévoué au service du clan Tokugawa. Le ninja qui nous intéresse ici a une apparence bien plus sérieuse que son équivalent dans la série World Heroes.
 

Hattori Hanzô
 

Hattori Hanzô

Yagyu Jubei :
Il s'agirait de l'incarnation vidéoludique d'un descendant d'une grande lignée de bretteurs japonais, Yagyu Jubei Mitsuyoshi, qui officia lui aussi sous le commandement des Tokugawa. L'histoire raconte qu'il disparut pendant une longue période de sa vie, et certaines rumeurs parlent de missions secrètes qu'il aurait remplies pour le shogunat (Samurai Shodown reprend d'ailleurs cette rumeur à son compte, puisque Jubei en parle dans le jeu).
 

Yagyu Jubei
 

Yagyu Jubei Mitsuyoshi

Amakusa Shirô Tokisada :
Il serait plus qu'un simple homonyme de Masuda Shiro Tokisada. Dans la réalité, ce personnage était un leader chrétien. La ferveur grandissante (tout en restant relative…) d'une frange de la population pour un prêcheur catholique fut très mal vue par le shogunat Tokugawa qui écrasa la rébellion de Tokisada. Dans Samurai Shodown, Amakusa est présenté comme un sorcier androgyne et excentrique, voulant enroler les autres combattants dans sa secte. Les auteurs du jeu, ont peut-être voulu ainsi ridiculiser le véritable Masuda Shiro Tokisada et les croyances qu'il défendait.
 

Amakusa Shirô Tokisada
 

Masuda Shiro Tokisada

Wan Fu :
L'inspiration pour le personnage de Wan Fu viendrait d'un homme nommé Wang Wu (d'ailleurs Fu et Wu s'écrivent et se prononcent parfois de la même manière en japonais…), opposant à la dynastie des Qing et se battant aux côtés des plus faibles. Il serait cité dans le folklore chinois comme un héros et appelé Da Dao Wan Wu, Wan Wu le grand cimeterre (curieux, non ?). Plusieurs films du pays du milieu ont d'ailleurs relaté cette "légende", dont un en 1950 et un en 1973 par Chang Cheh. Un autre homonyme dans l'histoire chinoise est le fondateur et premier monarque de la dynastie des Zhou, un grand homme aspirant à l'unification de la Chine. Le personnage de Samurai Shodown pourrait même être une fusion des deux, puisqu'il est un homme bon, armé d'un cimeterre, et destiné à devenir roi. Ah, la magie du jeu vidéo…
 

Wan Fu
 

Wang Wu
Neogeofans est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 00h11   #6
Neogeofans
[Simple Membre]
 
Avatar de Neogeofans
 
Date d'inscription: avril 2002
Messages: 3 450
Karnov's Revenge


Ryoko Kano :
Fighter's History a souvent été accusé d'avoir copié Street Fighter II. Ce qui est vrai, bien qu'il ne soit pas le seul dans ce cas. Sa suite, Karnov's Revenge, est sortie sur Neo·Geo. Dans un épisode comme dans l'autre, on trouve une judoka du nom de Ryoko Kano. A l'instar de la série World Heroes, il s'agirait d'un hommage à la championne Ryoko Tani. Le nom de famille pourrait quant à lui être une référence au fondateur du judo, Kanô Jigorô.
 

Ryoko Kano
 

Ryoko Tani

Marstorius :
En cette première moitié des années 90 (1994, pour être précis), tout jeu de combat digne de ce nom se doit de proposer une grosse brute, et si possible un catcheur (Zangief, Big Bear, Muscle Power...). Le titre de Data East n'échappe pas à cette règle et c'est Marstorius qui s'y colle. Imposant, chevelu et barbu, on le voit avec une chaîne. Ces détails rappellent Bruiser Brody (Frank Donald Goodish), né en 1946 et poignardé en 1988 par un autre catcheur, José González.
 

Marstorius
 

Bruiser Brody
Neogeofans est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 00h11   #7
Neogeofans
[Simple Membre]
 
Avatar de Neogeofans
 
Date d'inscription: avril 2002
Messages: 3 450
The King of Fighters


Ralf Jones :
Avant d'aborder notre Ralf, remontons à Ikari Warriors. C'était un jeu sorti en pleine "rambomania" et le héros (Ralf Jones) semblait assez inspiré de Sylvester Stallone, et surtout de l'univers de Rambo. Eh bien le revoilà dans KOF '94, et on peut lui trouver un air de ressemblance...
 

Ralf Jones
 

Sylvester Stallone

Clark Steel :
Si au cinéma, dans les années 80, le rival de Stallone était Arnold Schwarzenegger, dans KOF, c'est la même chose. Clark Steel semblerait effectivement inspiré de Schwarzy, du moins dans un premier temps. On voit que dans KOF '94, il adopte peu ou prou la posture de Schwarzenegger sur l'affiche du film Commando.
 

Clark Steel
 

Arnold Schwarzenegger

Lucky Glauber :
Lucky Glauber appartient à la "American Sports Team" et pratique le basket. Ce très grand combattant pourrait s'inspirer de Kareem Abdul-Jabbar, basketteur des années 60 et ayant tourné dans le film Game of Death. Oui, le grand Hakim qui combat Bruce Lee, c'est lui. Inspiration de la part de SNK ou seulement la volonté d'inclure un basketteur dans son KOF '94, la question reste posée.
 

Lucky Glauber
 

Kareem Abdul-Jabbar
Neogeofans est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 00h11   #8
Neogeofans
[Simple Membre]
 
Avatar de Neogeofans
 
Date d'inscription: avril 2002
Messages: 3 450
Ninja Master's


Goemon :
Ce combattant de Ninja Master's semble s'inspirer de Goemon Ishikawa, bandit japonais légendaire. Plusieurs versions de sa biographie existent, il aurait vécu de 1558 à 1594. Selon la tradition, il aurait été un voleur détroussant les riches pour redistribuer son butin aux pauvres, à l'image de Robin des Bois chez les Occidentaux.
 

Goemon
 

Utaemon Nakamura interprétant Goemon Ishikawa

Mori Ranmaru :
Ce personnage androgyne de Ninja Master's fait office de premier boss à combattre. Il se trouve qu'un personnage historique réel possède le même patronyme et a servi sous les ordres d'Oda Nobunaga. Après la mort de Nobunaga, Ranmaru décida de faire seppuku en 1582.
 

Mori Ranmaru
 

Mori Ranmaru

Oda Nobunaga :
L'exemple précédent n'est pas un hasard mais bien une inspiration réelle, comme en atteste celle-ci. Un peu plus haut, il était question d'Oda Nobunaga. Eh bien le boss de fin de Ninja Master's s'appelle ainsi également. Il s'agit d'un chef militaire né en 1534 et mort en 1582. Il fut l'initiateur de l'unification du Japon.
 

Oda Nobunaga
 

Oda Nobunaga
Neogeofans est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 00h11   #9
Neogeofans
[Simple Membre]
 
Avatar de Neogeofans
 
Date d'inscription: avril 2002
Messages: 3 450
The Last Blade


Lee Rekka :
Ce personnage si vif (surtout en mode Speed) pourrait trouver en fait son inspiration en la personne de Huang Feihong (ou Wong Fei-hung). Huang Feihong était un médecin doublé d'un expert en arts martiaux. Dans la série de films Il était une fois en Chine, il a notamment été incarné par Jet Li. Lee Rekka de The Last Blade semble d'ailleurs en reprendre l'apparence physique.
 

Lee Rekka
 

Huang Feihong

Akatsuki Musashi :
The Last Blade possèderait, à l'instar de Samurai Shodown, son interprétation de Miyamoto Musashi. Il s'agirait du mid-boss du premier épisode (et du personnage caché dans le second, sur Neo·Geo CD).
 

Akatsuki Musashi
 

Miyamoto Musashi
Neogeofans est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 00h11   #10
Neogeofans
[Simple Membre]
 
Avatar de Neogeofans
 
Date d'inscription: avril 2002
Messages: 3 450
Autres jeux


Burning Fight :
Dans ce beat them all, lors du deuxième niveau, on affronte un semi-boss moustachu aux cheveux longs et blonds du nom de Tom Anderson. Eh oui, à l'instar de Muscle Power dans World Heroes, il semble qu'on ait un autre clone de Hulk Hogan.
 

Tom Anderson
 

Hulk Hogan

Metal Slug :
L'ennemi principal de la série Metal Slug (notamment les premiers épisodes) est le général d'une armée rebelle : Donald Morden. Ce militaire moustachu, de par une certaine ressemblance, pourrait être une caricature de feu le dictateur d'Irak, Saddam Hussein. Ce président d'Irak est né en 1938 et mort en 2006 par pendaison après avoir été arrêté par l'armée américaine en 2003.
 

Général Morden
 

Saddam Hussein

Shock Troopers: 2nd Squad :
Parmi les quatre personnages proposés dans ce jeu d'action de Saurus, il y a un certain Leon Heart. D'abord cela fait penser à un jeu de mots avec "Lionheart", le surnom de Richard I d'Angleterre. Cla pourrait également constituer une allusion au film Léon, dont le rôle-titre était tenu par Jean Reno. Même nom, mêmes lunettes, même barbe, même allure, etc. On peut y voir une similitude.
 

Leon Heart
 

Jean Reno
Neogeofans est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 00h11   #11
Neogeofans
[Simple Membre]
 
Avatar de Neogeofans
 
Date d'inscription: avril 2002
Messages: 3 450
Les jeux de sport


Le cas des jeux de sport est un peu différent. En effet, pour gagner en réalisme et surtout pour mieux immerger le joueur, un jeu de sport doit coller au mieux à la réalité et comporter un maximum d'éléments caractéristiques du domaine concerné. Parmi ces éléments, il y a les noms (voitures, sportifs, etc). Le souci est qu'obtenir un parrainage ou une licence officielle demande un effort financier difficile à soutenir. Ainsi on voit apparaître des sortes de clones de personnalités avec des noms à peine modifiés.

Super Sidekicks :
Seuls Super Sidekicks 2 (pas en CD), Super Sidekicks 3, The Ultimate 11 et NeoGeo Cup '98 proposent des noms de joueurs. Un Pépin (Papin) par ci, un Zidi (Zidane) par là, on reconnaît du beau monde. Voici un autre exemple, tiré de Super Sidekicks 3.
 

Bautista
 

Gabriele Batistuta

Thrash Rally :
Ce dernier suit la même logique que les jeux de football. Les pilotes ont des faux noms mais les initiales sont bonnes. De plus, les portraits sont assez ressemblants.
On y trouve des évocations de pilotes ayant marqué les années 80 et 90 : C. Saint (Carlos Sainz), M. Bastian (Miki Biasion), J. Kinkade (Juha Kankkunen), D. Arend (Didier Auriol) et K. Everett (Kenneth Eriksson).
 

C. Saint
 

Carlos Sainz

Neo Drift Out :
Au début sans aucune licence ni partenariat, la série Drift Out de Visco a assez rapidement disposé de vraies voiture dans l'épisode '94. Le suivant, Neo Drift Out, suit la même logique, même s'il y a moins de marques que dans le précédent. Dans le jeu, il n'y a aucun nom de pilote, contrairement à Thrash Rally. En revanche, sur le flyer du jeu (ainsi que sur la jaquette de la version Neo·Geo CD), on y voit les vraies Lancer, Celica et Impreza... et donc les vrais pilotes. Bon, il faut avouer qu'on n'aperçoit que les deux premiers et que cela relève de l'anecdote.
 

Flyer de la version MVS
 

Jaquette de la version CD

Un drapeau finlandais et ce qu'on peut deviner, à défaut de lire, laissent supposer que le premier pourrait être Tomi Makinen, ayant couru chez Mitsubishi au volant d'une Lancer Evolution III en 1995 et 1996. Le second est plus reconnaissable, au volant de sa Celica de 1994 (le modèle a changé en 1995). Le drapeau français appuie ceci : il s'agirait effectivement de Didier Auriol. Enfin le dernier a un drapeau finlandais, possède apparemment un prénom assez court et évolue au volant d'une Subaru Impreza 555, premier modèle. Il s'agirait d'Ari Vatanen, en 1993. Il est vrai que pour ce dernier ce n'est que de la déduction, son visage étant complètement caché par le pare-brise de la voiture.
 

Tommi Makinen
 

Didier Auriol
 

Ari Vatanen
Neogeofans est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 00h11   #12
Neogeofans
[Simple Membre]
 
Avatar de Neogeofans
 
Date d'inscription: avril 2002
Messages: 3 450
Conclusion


Plus ou moins flagrantes, les insertions de personnages réels sont relativement courantes dans le jeu vidéo en général et sur Neo·Geo en particulier. La série Samurai Shodown profite ainsi d'une trame de fond plus crédible, ainsi que World Heroes dans une moindre mesure, cette dernière hésitant entre plagiat et parodie. Les autres jeux proposent quelques clins d'œil plus ou moins visibles, mais toujours sympathiques. Enfin, les jeux de sport s'autorisent l'absence de licence officielle, grâce à cette astuce.

Dans tous les cas, le joueur amateur de ce genre de détails aura toujours à cœur de dénicher ces célébrités plus ou moins cachées.

Comme d'habitude, ce dossier n'est probablement pas exhaustif et sera complété par la suite si d'autres personnages réels sont débusqués.


Auteur : Tarma
Mise en page : Tarma
Neogeofans est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/12/2009, 00h11   #13
Neogeofans
[Simple Membre]
 
Avatar de Neogeofans
 
Date d'inscription: avril 2002
Messages: 3 450
Remerciements et sources


- Neo-Geo Fans, où Onihyde m'a bien aidé pour les recherches et la rédaction de la partie Samurai Shodown, ainsi que geese, Jessy, Raphoon, yori et NeoBob.
- Neo-Arcadia, où B. Yoo et Recio m'ont aidé pour la partie Robert Garcia / Jean-Claude Vandamme.
- SNK Spirits et plus particulièrement son rédacteur, JohnnyTeX.
- Wikipédia
- SNK Wiki
- The Arcade Flyer Archive
- Jonkka's World Rally Archive
Neogeofans est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 02h20.


Édité par : vBulletin® version 3.6.8
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
Neo-Geo Fans !