Neo-Geo Fans  
Précédent   Neo-Geo Fans > LE BORDEL > .: HORS-SUJET
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 15/10/2017, 18h22   #10306
nogo
 
Avatar de nogo
 
Date d'inscription: février 2010
Localisation: Vous êtes ICI
Messages: 11 329
Citation:
Posté par NeoBob Voir le message
Pour Blade Runner je suis de l'avis de Max et Amano...

J'ai trouvé ça mou et chiant, je crois que je ne suis même pas allé jusqu'à la fin... :/
Parce que tu ne regardes donc d'habitude que des films speeds et légers ?


Forcément, il serait stupide qu'un film te laisse le temps de réfléchir
nogo est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 15/10/2017, 21h37   #10307
NeoBob
Nephalem
 
Avatar de NeoBob
 
Date d'inscription: octobre 2009
Localisation: Belgique
Messages: 6 893
Citation:
Posté par nogo Voir le message
Parce que tu ne regardes donc d'habitude que des films speeds et légers ?
Non, pas forcément. Un film peut être "lent" et/ou "sérieux" sans être mou et chiant. La liste de Schindler par exemple. Lent, sérieux mais pas ennuyeux.

Citation:
Posté par nogo Voir le message
Forcément, il serait stupide qu'un film te laisse le temps de réfléchir
Ah, parce qu'en fait, Blade Runner, est un film qui te laisse le temps de réfléchir? :confuses:

Ça doit être à ça que servent les passages où on s'ennuie à mourir...

Dernière modification par NeoBob 15/10/2017 à 21h40.
NeoBob est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 15/10/2017, 22h05   #10308
KaspeR
 
Avatar de KaspeR
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 1 669
Le film te laisse le temps de méditer sur les protagonistes, les émotions qui doivent monter en eux etc... de la limite entre robots et humains
Tout autant que le premier, sérieusement il était magnifique,

et j'avoue que tout autant que le premier j'ai failli m'endormir pendant la 1e partie avec la musique zen mais c'est pas pour autant que je n'aime pas, non c'est géant, c'est ouf qu'ils aient réussi à transcender le premier sans le copier... !!!

Et oui "déjà fini ?"
Et oui vaut mieux avoir regardé les 2048 précédents

Dernière modification par KaspeR 15/10/2017 à 23h35.
KaspeR est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 18/10/2017, 22h40   #10309
lekteur
ex flic, éternel enculé
 
Avatar de lekteur
 
Date d'inscription: mars 2009
Localisation: Tours
Messages: 2 403
Blade Runner 2049 :
Vu cet après-midi (VO, pas de 3D).

Je suis un peu déçu du manque de scènes urbaines dans la veine du premier, même si ça ne nuit pas au film - hashtag fanboy. Malgrès ça les décors sont vraiment fidèles à l'original. Sur les plans larges la continuité de design est impressionante. D'ailleurs le 1er plan de 2049 est un bel hommage à celui de Blade Runner.
Ensuite, le logo de Tyrell était superbe du coup j'ai espéré voir le logo de Wallace Corporation tout le film... hashtag graphiste.

A part ça le film est excellent. Le rythme général n'est pas celui des blockbusters actuels mais ça n'en fait pas un film lent ou mou. Je suis pas fan de Ryan Gosling*, au contraire de Harrison Ford, mais j'espérait du lourd venant d'eux. L'ensemble du cast est remarquable et les deux mentionnés au dessus ont dépassé de loin ce à quoi je m'attendait ; techniquement c'est un chef d'oeuvre. Dans 2049 on sait qui est un replicant ou pas, cette question étant un des ressorts du premier Blade Runner. La question de l'humanité des personnages se pose néanmoins tout le film : les plans longs, les passages calmes du films sont hantés par cette question et sont autant des supports pour essayer d'y répondre. Conclusion : je ne regrette pas le prix de la place de ciné.

Citation:
Posté par VolKoF Voir le message
Metropolis de Fritz Lang,
Alphaville dans un genre légèrement différent.
Citation:
Posté par NeoBob Voir le message
Aussi Soleil vert, 1984 (le roman),... il y en a un paquet je pense, et des plus anciens que ca... Il n'est pas du tout le premier.
Metropolis c'est une métropole réglée comme une horloge (presque littéralement) dont les habitants sont sensés assurer leurs fonctions comme les rouages d'une machine. Le design montre des influences art deco et gothique. C'est monumental, mais c'est aussi très "propre". L'impression que la ville est une machine, c'est ce qui rend ces décors uniques et précurseurs.

Alphaville a été filmé dans des bâtiments réels de l'époque, aucun décor n'a été fabriqué ou modifié pour ce film...

Soleil Vert c'est New York dix fois surpeuplée, niveau architecture il n'y a rien de plus, les décors ou accessoires sont même plutôt raccord avec l'époque du tournage. Par exemple la borne d'arcade chelou dans l'apart du meurtre est une vraie borne de l'époque, l'usine de Soylent est une vraie usine, ...

Blade Runner c'est une métropole où tout s'entasse archaïquement et où tout se bouscule, habitants comme habitat. Les éléments futuristes sont aussi déglingués et crasseux que ceux de notre vie quotidienne. Le moindre espace semble occupé sans organisation apparente. C'est une mégapole à la fois futuriste et organique qui rend la science fiction réaliste et glauque. C'est en ça que les décors du film sont uniques et remarquables.
Comparer les décors de Blade Runner à ceux d'autres films c'est un peu comme comparer le Nostromo à l'Enterprise.

(1984 : désolé mais je sais pas comment comparer les décors d'un livre à ceux d'un film... Ca demande forcément une part d'interprétation, donc se serait ma vision de 1984, différente de celle de chaque autre lekteur lecteur)

*depuis que j'ai vu Drive, ça c'est un bel exemple de film mou du genou.
lekteur est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 19/10/2017, 01h33   #10310
VolKoF
Chairman homme de dossier
 
Avatar de VolKoF
 
Date d'inscription: février 2016
Localisation: dans les limbes
Messages: 2 360
Citation:
Posté par lekteur Voir le message
Metropolis c'est une métropole réglée comme une horloge (presque littéralement) dont les habitants sont sensés assurer leurs fonctions comme les rouages d'une machine. Le design montre des influences art deco et gothique. C'est monumental, mais c'est aussi très "propre". L'impression que la ville est une machine, c'est ce qui rend ces décors uniques et précurseurs.

Alphaville a été filmé dans des bâtiments réels de l'époque, aucun décor n'a été fabriqué ou modifié pour ce film...

[...]

Blade Runner c'est une métropole où tout s'entasse archaïquement et où tout se bouscule, habitants comme habitat. Les éléments futuristes sont aussi déglingués et crasseux que ceux de notre vie quotidienne. Le moindre espace semble occupé sans organisation apparente. C'est une mégapole à la fois futuriste et organique qui rend la science fiction réaliste et glauque. C'est en ça que les décors du film sont uniques et remarquables.
Comparer les décors de Blade Runner à ceux d'autres films c'est un peu comme comparer le Nostromo à l'Enterprise.
Je recite nogo :

Citation:
Posté par nogo Voir le message
Ça fait partie des films cultes, aussi parce qu'il est le premier à apporter cette vision du futur, avec ses villes surpeuplées et austères (il ne me semble pas que ça ait été fait avant)
Dans les 3 films, on retrouve le thème de la ville dans un monde dystopique. Et dans les 3, apparaît une opposition marquée entre deux espaces.

Sur Blade Runner, tu as décrit le Los Angeles des pauvres, ceux qui n'ont pas pu quitter la planète pour s'installer dans les colonies spatiales. Mais il n'y a pas que des pauvres ! Il y a des très riches pour exploiter ces pauvres, Trump Tyrell quoi.
Chez les riches, l'intérieur est propre, lumineux (ou plutôt bien éclairé), avec des matériaux de qualité. En bref, aseptisé.

Quant à Metropolis, tu as cette fois décrit la ville du dessus, peuplée et animée (le trafic automobile). Elle est opposée à la cité ouvrière souterraine. Au milieu de la fumée des usines, les immeubles où logent des travailleurs sont fonctionnels et terriblement austères : modernistes, brutalistes, dira-t-on pour user d'anachronismes architecturaux.

Enfin, Alphaville est -je le répète- quelque peu différent.
Godard a employé les rues de Paris pour en faire Alphaville, le centre du monde. Cette fois, la densité de peuplement ne se fait pas sentir. Le contraste est à chercher ailleurs. D'une part, l'obscurité naturelle extérieure est confrontée aux puissantes lumières artificielles des lampadaires, enseignes publicitaires et lampes à l'intérieur de bâtiments modernes. Cela est renforcé par le choix du noir et blanc.
D'autre part, la vraie opposition n'est pas tant dans les décors que dans les humains : entre les "gens extérieurs" représentés par le protagoniste et les habitants quasi-robotiques de l'aseptisée Alphaville.
VolKoF est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 19/10/2017, 01h48   #10311
KaspeR
 
Avatar de KaspeR
 
Date d'inscription: septembre 2012
Messages: 1 669
Ce qui est fort c'est qu'ils aient réussi à retranscrire le visuel du premier sans répéter les mêmes images.

On est totalement dans le même univers, même ambiance avec les mêmes effets, mais on se dit pas "mais merde on se retrouve dans les mêmes décors que le premier..."
KaspeR est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 19/10/2017, 07h05   #10312
nogo
 
Avatar de nogo
 
Date d'inscription: février 2010
Localisation: Vous êtes ICI
Messages: 11 329
Merci les gars ! Vous avez du coup échappé à un pavé

Non mais il est évident qu'il existe des films plus anciens avec des rapports directs. N'empêche qu'il faut le replacer dans son contexte. Blade Runner arrive à une époque où on commence tout juste à creuser ces questions là et qui s'inscrit parfaitement dans cette même époque. Car la suite on la connait ! Aujourd'hui le développement des IA's explose, on imprime des organes synthétiques et etc...

Donc quand je parle de cette vision du futur, je ne fais pas qu'allusion à la ville elle même. Il y a toute cette partie sur le bizness de la génétique et de tous ces organes. Ensuite il y a ces humanoïdes synthétiques que l'on considère encore comme des robots mais qui n'ont plus rien à voir avec des machines et qui ont tout d'êtres humains... Jusqu'à vouloir survivre, comme la vie naturelle le fait ! Sans compter la recherche de leur créateur/géniteur.

Voilà, l'anticipation dans toute sa splendeur, parfaitement retranscrite à l'écran. Bref, ce film est un chef d'oeuvre, et il l'est encore plus, parce qu'il est sorti à cette époque là ! Justement, ces films sont cultes parce qu'ils ont aussi marqué leur époque (comme 2001, Terminator, Matrix etc..).



Par contre les retours que vous faites sur le dernier font sacrément plaisir
nogo est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 19/10/2017, 07h46   #10313
koalabear
Natural Burnes Killer
 
Avatar de koalabear
 
Date d'inscription: août 2014
Localisation: Bientôt sur Nantes
Messages: 3 540
Dans Blade runner, il y a beaucoup de parallèle avec Frankenstein et plus largement le mythe de Prométhée, et ce n'est pas pour me déplaire.
On peut retrouvé ça aussi dans Ghost in the Shell.

C'est un peut comme les super héros, la plupart des fondements de la SF on une origine mythologique.
koalabear est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 19/10/2017, 22h14   #10314
koalabear
Natural Burnes Killer
 
Avatar de koalabear
 
Date d'inscription: août 2014
Localisation: Bientôt sur Nantes
Messages: 3 540
Très déçu par l'adaptation de la "Nuit des hiboux" qui était diffusée sur France 4 hier soir.
Va te faire foutre Warner...
koalabear est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 30/10/2017, 23h33   #10315
grigri
Méprisant et hautain
 
Avatar de grigri
 
Date d'inscription: décembre 2003
Messages: 20 840
Blade Runner : j'ai pu voir la version qui est passée sur Arte il y a quelques semaines. Je pense que ça doit être la version dite "Final Cut" (la 7eme, donc ^^).
En fait, je me souvenais pas mal de tout. Contrairement à ce que je pensais, j'avais dû le voir au moins une fois en entier (mais avec une autre fin).

Je comprends qu'on puisse trouver ça long et chiant.

Si je trouve pas que c'est le meilleur flim ever, comme beaucoup, j'ai quand même bien apprécié grâce à l'ambiance, certains plans magnifiques, l'héritage tellement énorme (même si dans ce cas, ça ne résout pas l'énigme principale ^^)...
Mais faut bien avouer qu'il a aussi des défauts criants. Les dialogues sont très très faibles. L'histoire d'amour est grotesque. Et je trouve que y a masses d'ellipses qui font qu'on peut facilement pas tout comprendre. Par exemple, on ne sait pas finalement pourquoi ni comment le chef oblige Ford a rempiler.
Et si on peut trouver ça long, je trouve que le flim aurait pu avoir des scènes supplémentaires pour expliquer/développer plusieurs points.

Mais j'ai bien accroché à la dimension philosophique, bien que classique.

Blade Runner 2049 : j'ai vraiment adoré. Je m'y attendais pas. Pas à ce point.
Déjà la photo est extraordinaire. Ça tue, c'est simple.
Le casting, ça a été aussi la bonne surprise. Ford et Gosling sont vraiment convaincants. Les actrices sont toutes plus belles les unes que les autres.

L'ambiance sonore et l'univers sont au top aussi.

Les dialogues de Leto sont peut-être un peu chiants, par contre.

Le flim est long et si on n'adhère pas à l'univers, y a moyen de s'ennuyer vite. Mais je trouve qu'au contraire, Villeneuve a pu prendre le temps de rajouter ce qui me manquait dans le premier. Plein de scènes auraient pu être coupées mais ça permet de bien développer les relations pour mieux comprendre l'ensemble. Par exemple, l'histoire d'amour avec l'IA est bien plus crédible et moins expédiée que celle avec Rachel.

Ça fait parfois sequel/reboot/remake dans la mesure où les parallèles avec le premier sont nombreux, mais ça m'a pas gêné non plus et j'ai trouvé que la reprise de l'univers, le côté suite directe et cohérente, était vraiment réussi.

Bref, je recommande.
grigri est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 01/11/2017, 00h12   #10316
Benharper
 
Avatar de Benharper
 
Date d'inscription: février 2012
Messages: 1 880
Pas mieux que grigri pour les explications

Je me suis regaler pour ce Blade runner 2049, quel ambiance... surtout sur un grand écran et avec du son. La B.O

La scène avec Elvis , ca fait un peu mal aux oreilles dans le ciné ou j'étais.

Dernière modification par Benharper 01/11/2017 à 00h40.
Benharper est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 01/11/2017, 07h38   #10317
koalabear
Natural Burnes Killer
 
Avatar de koalabear
 
Date d'inscription: août 2014
Localisation: Bientôt sur Nantes
Messages: 3 540
Vu "Duel" de Spielberg sur Arte. C'est fait avec 3 bouts de ficelles, mais c'est très prenant.
koalabear est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 01/11/2017, 12h08   #10318
Guyz
 
Date d'inscription: décembre 2002
Localisation: Lille Métropole
Messages: 1 551
Blade runner 2049 est génial, si vous appréciez le 1er, celui-ci vous plaira aussi, c'est dans la même lignée.
Je le trouve même plus réussi que le 1er, l'ambiance, la photo sont géniales.
L'histoire centrée sur un Blade Runner nexus 9, sa vie, ses doutes.. c'est top
Le rythme peut paraître inhabituel mais c'est approprié je trouve.

Pour ceux qui veulent faire le lien entre le 1 Blade runner 2019 et le 2049,
je recommande ces 3 court-métrages (officiels, commandités par Denis Villeneuve):

2022 Black Out
2048 Nowhere to run
2036 Nexus Dawn

ces courts-métrages mettent en lumière quelques événements clés qui se sont déroulés entre les 2 films :
le fameux black out, Wallace qui reprend la fabrication des nexus et la planque de Sapper.
Guyz est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 01/11/2017, 12h40   #10319
Adol
Fullsetteur
 
Date d'inscription: septembre 2002
Messages: 7 409
Peut-on apprécier Blade Runner 2049 si l'on n'a pas vu le premier avant?
Adol est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 01/11/2017, 13h08   #10320
Guyz
 
Date d'inscription: décembre 2002
Localisation: Lille Métropole
Messages: 1 551
tu peux apprécier l'univers, l'esthétique mais il te manquera un gros morceau dans le scénario.
c'est une suite direct du 1er film, y a beaucoup de références à l'histoire du 1er
Guyz est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 01h55.


Édité par : vBulletin® version 3.6.8
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
Neo-Geo Fans !