Neo-Geo Fans  
Précédent   Neo-Geo Fans > LE FORUM > .: AUTRES JEUX VIDEO
S'inscrire FAQ Membres Calendrier Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 12/03/2018, 13h48   #10306
edgarfigaro
 
Avatar de edgarfigaro
 
Date d'inscription: décembre 2002
Localisation: Val de Fontenay
Messages: 2 508
Bon j'ai ressorti la Wii et Xenoblade, non seulement j'ai pas perdu la main mais je crois que faire le second m'a permis de m'améliorer et mieux comprendre certains trucs.
Au passage sur ma nouvelle TV 4K lla Wii ne rend pas mal du tout j'ai été surpris.
Ca pixellise pas mal cettes mais la qualité de l'upscale et de l'image (couleurs etc....) donnent un rendu très joli..

Sinon Shu je vais profiter de ta partie de DQ pour essayer de finir la mienne.
On va faire comme ça: quand t'arrives au monde en noir et blanc, fais-moi signe histoire de me dire ou t'en es niveau equippement LV toussa toussa, comme ça je m'y remet dans ton sillon, ok ?

D'ailleurs au passage si quelqu'un a une PS2 slim Française non modifiée qui traine en loose j'en cherche une. Ma jap me sort du noir et blanc en 50HZ sur le projo, coupe mes jeux. PS1 PAL et refuse de lire les DVD...

Dernière modification par edgarfigaro 12/03/2018 à 14h00.
edgarfigaro est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 12/03/2018, 20h05   #10307
Shû Shirakawa
Illusive Man
 
Avatar de Shû Shirakawa
 
Date d'inscription: décembre 2003
Localisation: La Giars
Messages: 15 486
C'est à peu près à quel point du jeu ce fameux donjon ?
Là je viens de battre Dhoulmagus.
Shû Shirakawa est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 13/03/2018, 07h01   #10308
shubibiman
D Button Crew
 
Avatar de shubibiman
 
Date d'inscription: mai 2005
Localisation: Paris
Messages: 11 229
- Super Street Fighter II X Revival (Gameboy Advance) 10.03.2018 : j'ai pu ressortir la GBA Micro et en ai profité pour me faire ce titre acheté il y a peu. Peut-être le premier jeu pour lequel le petit écran de la Micro m'a posé par moment des problèmes de lisibilité.
shubibiman est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/03/2018, 01h29   #10309
megaman
 
Avatar de megaman
 
Date d'inscription: novembre 2002
Localisation: Saint-Denis ( mais toujours Breton dans mon petit coeur)
Messages: 7 261
13/03/2018 South Park the stick of truth (xbox 360).

Fans de la série sans être un pure ( j'ai du m’arrêter après la saison où ils joue au super héros) j'était très curieux de cette approche RPG classique dans cette univers aussi délirant. Au final je trouve le jeu pas aussi court que le reproche qu'on lui fait parfois, même si ces surtout du au succès à débloquer sur 360 ( j'ai lâcher l'affaire à 42 succès sur 50, il y en avait des vraiment trop chronophage ou qui t'oblige à refaire le jeux par ce que t'a oublié un détail à la con dans un niveau...).
Sinon le jeux répond bien à sa promesse de rire et de fun, avec des environnements relativement varié ( cte barre de rire le Canada ) et une équipe aux technique diverse ( dommage de ne pouvoir jongler qu'avec deux perso à la fois, et qu'on prend tout le temps les mêmes par ce qu'ils sont fumé) avec de jolies animations par moment.
Bref un petit RPG qui fait du bien.
megaman est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 14/03/2018, 22h23   #10310
just
 
Avatar de just
 
Date d'inscription: mai 2011
Messages: 1 432
The Witcher 3 Wild hunt (ps4): 09/03/2018
Ayant une certaine affection pour l'univers du sorceleur (j'ai lu tous les livres, fais les 2 premiers jeux), je ne peux être objectif sur ce jeu. J'ai recommencé deux fois l'histoire principale pour avoir la fin que je voulais la 1er fois, j'ai essayé de faire un ménage à 3 ça a pas marché , du coup la deuxième fois je suis resté avec yen et ciri retourne à Nilfgaard.
Le gameplay n'est pas exceptionnel (je parle des combats) on met la bonne huile, le bon sort, les bonnes bombes et ça roule. Mais la force du jeux n'est pas là, elle est dans cet énorme monde ouvert et tout ce qu'il y a à faire (trésors, quête super bien écrite, chasse aux monstres, etc...). Toute nos actions ont un véritable impact sur la fin des quêtes, voir sur la fin du jeu lui même je repense à ce pauvre baron qui dans ma 1er parti meurt, et dans la seconde il part de son village qui devient tout pourri .
J'ai donc aussi fait les deux extensions et là CD project ne s'est pas foutu de nous, surtout avec blood and wine. On a la chance de découvrir une toute nouvelle région, avec une nouvelle histoire je vous dis pas ma surprise quand j'ai vu Regis, ce tour de passe passe pour le faire revenir à la vie, alors qu'il s'est fait explosé par Vilgefortz.
Simplement une de mes meilleurs expériences vidéoludique

Dernière modification par just 14/03/2018 à 22h38.
just est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 15/03/2018, 23h11   #10311
kurush75
 
Avatar de kurush75
 
Date d'inscription: octobre 2010
Localisation: Paris
Messages: 1 413
Batman Returns (SNES Classic Mini) 11.03.2018

Un beat them all assez méconnu sur SNES/SFC mais qui se situe dans la moyenne haute sur le support. Adapté du second film de Burton (bien moins réussi que le premier selon moi au passage), on y incarne évidemment le chevalier noir. Le jeu suit la trame du film, avec quelques cut-scenes (sous formes d'images digitalisées) au début de chaque stage, les affrontements face à Catwoman et au Pingouin, les principaux lieux, etc. Graphiquement, le jeu tient bien la route; l'ambiance de Gotham et du film est parfaitement retranscrite, mention spéciale pour les décors très soignés au premier plan (statues de pierre, pingouins, etc.) et les gros sprites. Batman se manie bien malgré sa lourdeur; par contre sa force brute se ressent à chaque impact, et la panoplie de coups est relativement étoffée : batarangs pour paralyser les ennemis, grappin, garde (assez rare dans un beat them all finalement). Et je ne peux pas oublier les choppes, un des points forts du titre : on peut éclater les ennemis contre les murs/vitres, et quel plaisir de réussir à chopper 2 ennemis en même temps et de les assommer l'un contre l'autre !!!
Le soft est relativement monotone (inhérent au genre cela dit) mais un stage en batmobile (avec une belle utilisation du mode 7) a le mérite d'apporter un peu de variété. Pour finir, dommage que le titre ne propose pas de mode 2 joueurs, et que le bestiaire ne se renouvelle pas suffisamment à mon goût.


World Heroes (SNES Classic Mini) 12.03.2018

Une conversion correcte. Evidemment le downgrade graphique et sonore est très marquée par rapport à la version Neo.Geo mais ce portage SNES s'en tire avec les honneurs. Le gameplay reste fun et les développeurs ont eu la bonne idée de conserver le mode Fatal Match (en plus du mode Normal), qui apporte un peu de sel aux combats. A noter que dans la version européenne Brocken perd son costume de nazi pour revêtir une tenue de pseudo super-héros assez ridicule... Encore une fois, la censure est passée par là !
kurush75 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 17/03/2018, 10h55   #10312
edgarfigaro
 
Avatar de edgarfigaro
 
Date d'inscription: décembre 2002
Localisation: Val de Fontenay
Messages: 2 508
Citation:
Posté par Shû Shirakawa Voir le message
C'est à peu près à quel point du jeu ce fameux donjon ?
Là je viens de battre Dhoulmagus.
C'est vers la fin je dois avoir 65H de jeu.
Tu peut pas te tromper c'est a la poursuite de l'oiseau geant nommé Empyrea que tu rentres dans un monde parallelle qui est en noir et blanc. Juste avant il faut combattre l'oiseau c'est un boss très difficile.

Dernière modification par edgarfigaro 17/03/2018 à 10h58.
edgarfigaro est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 19/03/2018, 19h53   #10313
Shû Shirakawa
Illusive Man
 
Avatar de Shû Shirakawa
 
Date d'inscription: décembre 2003
Localisation: La Giars
Messages: 15 486
Mise à jour.

J'ai fini SD Gundam G Generation OverWorld.
Jeu idéal pour les déplacements, ou quand madame squatte la télé. Assez long mine de rien, avec 26 batailles pour le premier mode histoire, 5 batailles pour le deuxième mode histoire, plus enfin le dernier mode qui abrite le true last boss (et le générique de fin). Enfin long si l'on cherche à réaliser les défis incorporés à chaque bataille, pour déclencher les generation breaks (arrivées de renforts ennemis et d'invités alliés), puis les over impacts (qui font que les invités se retournent contre nous). Celui qui jouerait sans les accomplir plierait les batailles beaucoup plus vite, mais manquerait de bonnes opportunités de capturer des unités intéressantes. La meilleure astuce que je puisse donner, c'est que quand on s'apprête à réaliser un over impact, il faut placer l'éventuelle forteresse invitée dans une position désavantageuse (pour elle), et les unités qui lui sont liées à proximité de notre vaisseau ; dès que la trahison a lieu, en abattant immédiatement la forteresse invitée (en visant son point faible, quelques attaques suffisent), les unités invitées dressent le drapeau blanc et on n'a plus qu'à les récupérer, même pas la peine de les affronter.
Comme toujours dans cette série, l'intérêt principal est le côté collection/évolution. Il faudra une bonne centaine d'heures pour tout remplir, en partant d'unités moisies pour arriver à des mythiques. C'est pour cela que la capture n'est pas à négliger. Elle fait gagner énormément de temps.
Après le piège des SD Gundam G Generation, c'est justement de changer constamment son équipe à chaque fois qu'une évolution est possible, ce qui donne une unité plus intéressante (ou moins dans certains cas où l'on régresse mais pour ouvrir une autre branche de développement) mais qui repart au niveau 1...
Alors que si on décide, comme moi, rapidement des unités qu'on vise (genre le Strike Freedom ou le Wing Zero), on passe un peu de temps au début du jeu à faire évoluer dans une direction précise, mais dès qu'on les a atteintes, on n'y touche plus et on laisse passer les niveaux. Ainsi on se retrouve avec une équipe de brutes dont le seul point faible sera l'énergie (le carburant pour faire simple) car le jeu force quoiqu'il arrive à retourner fréquemment dans le vaisseau pour ravitailler.
J'ai bien aimé, encore une fois pour le côté occasionnel et collection, mais comme toujours ce n'est qu'un enchaînement de batailles importantes des différents animés, sans réel lien. On passe d'une série à l'autre sans le moindre fil conducteur, c'est dommage.

edgar : ok je note, même si comme tu as pu le voir en ligne, là je joue plus à Nier: Automata qu'à DraQue VIII.
Shû Shirakawa est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 22/03/2018, 19h46   #10314
edgarfigaro
 
Avatar de edgarfigaro
 
Date d'inscription: décembre 2002
Localisation: Val de Fontenay
Messages: 2 508
Vas-y tranquille, j'ai commencé le jeu en 2010 je crois je suis plus a quelques semaines près !!!!
Bravo à just j'aurais voulu mettre plus d'heures sur W3 même si je compte dans un futur proche me faire les extensions (j'ai deja commencé celle qui fait highlander).

- Kirby's Dream Land (GB) 21.03.2018

Bon souvenir, un jeu sympa, je me suis épargné l'écran de la gameboy en jouant sur gamecube.
La croix de la gamecube a la facheuse tendance d'aller vers le haut d'ailleurs ce qui fait voler kirby.

Enfin bon c'est court c'est facile c'est mignon c'est kirby. Je me rapelle l'avoir fini à l'époque chez ma cousine qui habitait une ferme paumée dans la foret, (parents hippies oblige) après être allé amener les chèvres au pré. Mode petite maison dans la prairie.

Dernière modification par edgarfigaro 22/03/2018 à 19h51.
edgarfigaro est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 24/03/2018, 20h52   #10315
Shû Shirakawa
Illusive Man
 
Avatar de Shû Shirakawa
 
Date d'inscription: décembre 2003
Localisation: La Giars
Messages: 15 486
Mise à jour pour edgar.

Tes personnages sont quel niveau à ce stade du jeu ? Que je me pointe avec un peu plus.
Shû Shirakawa est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 24/03/2018, 23h03   #10316
DANTE2405
Backpacker
 
Avatar de DANTE2405
 
Date d'inscription: octobre 2006
Localisation: en dessous, la tête en bas
Messages: 3 191
Si ma mémoire ne me fait pas default, au alentour de 30-35.
DANTE2405 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 25/03/2018, 13h19   #10317
Onihyde
Orange Team !
 
Avatar de Onihyde
 
Date d'inscription: mai 2004
Localisation: Dans le cul du loup
Messages: 4 928
Allez, petite mise à jour, ça faisait longtemps.
Je commence avec mon plus récent finish :
- Inside (PC) 21.03.2018
Les créateurs de Limbo étaient revenus en été 2016 avec un jeu au principe un peu similaire mais dans une atmosphère différente, mais qui partage une certaine noirceur avec son aîné. Ici, l'enfant qu'on dirige dans ce jeu de plateforme / réflexion va devoir échapper à tout un tas de pièges et résoudre des énigmes afin de...
Bah, justement, c'est ça le "truc" du jeu. Comment l'interpréter ?
Personnellement, j'ai plusieurs hypothèses mais je ne sais pas du tout sur laquelle m'arrêter.
Quoi qu'il en soit, Inside reprend les acquis du grand frère en les sublimant. La réalisation montre qu'avec une belle direction artistique, on n'a pas besoin de kilotonnes de polygones pour proposer un joli jeu, les énigmes sont moins en mode die&retry, et le jeu intrigue au fur et à mesure qu'on progresse.
Malgré ses 3-4 petites heures pour en venir à bout, Inside fait partie de ces pépites qui font plaisir à voir.

- Shovel Knight: Specter of Torment (Switch) 15.01.2018
Premier DLC du mythique jeu hommage aux plateformers / action de l'ère 8-bit, Specter of Torment prouve qu'on peut faire du neuf sur du "vieux" de manière efficace. On y joue le Specter Knight, dans un scénario prenant place avant les événements du jeu original.
La bonne trouvaille ici, c'est que ce personnage (super classe) dispose d'une jouabilité très différente du chevalier à la pelle, beaucoup plus basée sur les déplacements, ce qui permet de redécouvrir certains niveaux. Une extension très intelligente, donc, qui montre la maîtrise de Yacht Club Games dans son domaine. Je suis curieux de voir ce qu'ils nous préparent...

Maintenant, un peu de spéléo (initiée par Shû après mon finish de Evil Within 2) :
- The Evil Within (PS4) 04.12.2015
Retour de Mikami aux commandes d'un Survival Horror pour expliquer aux gens comment on fait. Le jeu reprend tous les points forts (ambiance malsaine de fou, gore décomplexé) et faibles (maniabilité d'un autre âge, ennemis idiots) pour nous offrir un trip horrifique efficace servi par un scénario sous acide. Cette histoire de plongée dans le cerveau d'un tueur est l'occasion rêvée pour Mikami de proposer un grand huit de l'horreur, passant d'un environnement à l'autre sans véritable cohérence. Mais ça fonctionne !
Bien que techniquement un peu à la ramasse, Evil Within est un retour aux sources bien plaisant pour qui a adoré les "pionniers" du genre.

- Gears of War 4 (PC) 02.11.2016
Je l'ai attendue, cette suite de ma saga préférée de la génération 360. Et autant dire que mon avis a été mitigé. OK, on a fait un bond graphique sympathique (plus encore sur PC bien équipé) sur cet épisode New Gen.
Mais un des points que j'adorais sur cette franchise, c'est son lore. Entre les personnages au charisme de malade et une histoire pas si con que ça, Gears s'était hissé sur le haut du panier. Là, les successeurs de la bande à Marcus sont juste fadasses au possible, et l'histoire se suit sans trop de plaisir, surtout que l'épisode sent l'épisode de transition à plein nez. Petite déception, donc.
En revanche, le multi tient toujours autant la route, avec des nouvelles maps vraiment cool, et surtout, un roulement permanent avec le rajout d'anciennes remises au goût du jour.
Je n'ai pas testé le mode Horde, qui m'a l'air très sympa, mais étant focalisé sur le multi classique, je ne saurai dire ce qu'il propose de plus.
__________________
Qui mieux que le plus salaud des fils de putain peut savoir ce qui se passe dans la tête d'un fils de pute?
"Et de cinq, bande d'enculés !" Marcus Fenix
Onihyde est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 25/03/2018, 14h15   #10318
Shû Shirakawa
Illusive Man
 
Avatar de Shû Shirakawa
 
Date d'inscription: décembre 2003
Localisation: La Giars
Messages: 15 486
Mise à jour pour Oni. Bravo pour la séquence de spéléo.

OK Dante, j'essaierai de viser un peu au-dessus de 35 alors quand j'approcherai de ce point de l'histoire.

De mon côté j'ai fini NieR: Automata sur PS4.
Je sais que la fin A n'est que la partie émergée de l'iceberg, qu'il me reste encore de très nombreux rebondissements à venir via les autres fins principales (j'en connais déjà plus ou moins le contenu mais tant pis).
En tout cas le jeu est incroyablement dynamique et facile à prendre en main.
Graphiquement c'est très inégal : certaines textures sont magnifiques tandis que d'autres sont bâclées.
Musicalement je suis très fan de la composition. Le thème dans la ville en ruine est génial, il tourne en boucle dans ma tête.
L'amateur de danmaku que je suis sourit forcément quand les boss s'énervent et balancent de gros motifs de tirs dans lesquels on doit se glisser. Après même celui qui n'a pas spécialement l'habitude pourra compter sur l'esquive ultra pratique de l'héroïne. Les pods ne sont pas à négliger car il y a pas mal de phases où le combat au corps-à-corps est - pratiquement - impossible, donc même si leurs tirs ne sont pas très puissants en comparaison, au moins ils peuvent gratter des dégâts pendant qu'on se focalise sur les déplacements en attendant que cela se calme.
J'ai hâte d'y retourner pour voir ce qu'il se passe dans la route B.
Shû Shirakawa est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 25/03/2018, 15h40   #10319
Onihyde
Orange Team !
 
Avatar de Onihyde
 
Date d'inscription: mai 2004
Localisation: Dans le cul du loup
Messages: 4 928
Merci Shû ! Et merci aux trophées et succès pour m'avoir aidé à retrouver des dates aussi précises.
Je viens de me souvenir d'un autre finish, mais pour celui-ci, je n'ai pas de date exacte, on va donc mettre quelque chose comme :
- Ori and the blind forest (PC) 08.11.2017
Je crois que tout le monde a entendu parler de ce jeu Metroidesque dans un monde très chasse et pêche. Magnifique de bout en bout et bien maîtrisé, le jeu n'en est pas moins exempt de défauts, et le principal - mais ça n'engage que moi - est que j'y ai joué après Hollow Knight qui, même s'il est un peu différent dans l'approche et dans ses mécaniques, le surpasse sur presque tous les points. De ce fait, j'ai apprécié Ori, mais il m'est quand même resté un petit goût de déception après l'avoir bouclé.
Ceci mis à part, c'est un excellent Metroid-like, un peu trop en mode die&retry sur certains passages, et faussement difficile avec son système de sauvegarde, que l'on peut très facilement détourner.
__________________
Qui mieux que le plus salaud des fils de putain peut savoir ce qui se passe dans la tête d'un fils de pute?
"Et de cinq, bande d'enculés !" Marcus Fenix
Onihyde est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 25/03/2018, 20h12   #10320
Raphoon
Orange Team Member
 
Avatar de Raphoon
 
Date d'inscription: juin 2004
Localisation: Pas loin d'un stick.
Messages: 11 322
Citation:
Posté par Shû Shirakawa Voir le message
Mise à jour pour Oni. Bravo pour la séquence de spéléo.

OK Dante, j'essaierai de viser un peu au-dessus de 35 alors quand j'approcherai de ce point de l'histoire.

De mon côté j'ai fini NieR: Automata sur PS4.
Je sais que la fin A n'est que la partie émergée de l'iceberg, qu'il me reste encore de très nombreux rebondissements à venir via les autres fins principales (j'en connais déjà plus ou moins le contenu mais tant pis).
En tout cas le jeu est incroyablement dynamique et facile à prendre en main.
Graphiquement c'est très inégal : certaines textures sont magnifiques tandis que d'autres sont bâclées.
Musicalement je suis très fan de la composition. Le thème dans la ville en ruine est génial, il tourne en boucle dans ma tête.
L'amateur de danmaku que je suis sourit forcément quand les boss s'énervent et balancent de gros motifs de tirs dans lesquels on doit se glisser. Après même celui qui n'a pas spécialement l'habitude pourra compter sur l'esquive ultra pratique de l'héroïne. Les pods ne sont pas à négliger car il y a pas mal de phases où le combat au corps-à-corps est - pratiquement - impossible, donc même si leurs tirs ne sont pas très puissants en comparaison, au moins ils peuvent gratter des dégâts pendant qu'on se focalise sur les déplacements en attendant que cela se calme.
J'ai hâte d'y retourner pour voir ce qu'il se passe dans la route B.
- Nier Automata (PC) 24.03.2018
Ça tombe bien, je viens tout juste de terminer la route B. Sans spoiler, tu vas voir il y a des phases inédites.
Je te rejoins sur le côté graphique inégal. Heureusement, l'ambiance et l'univers du jeu arrivent à effacer ce point noir.
Les combats sont très dynamiques mais un cran an dessous de ceux de Bayonetta et au final il n'y a pas vraiment grandes différences entre les différentes armes qu'on collecte.
En tous les cas, le 3ème run augure du bon.
Raphoon est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : oui
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 21h39.


Édité par : vBulletin® version 3.6.8
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone
Neo-Geo Fans !